En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le maire de Champlan, dans l'Essonne, a refusé l'inhumation du bébé dans le village.
 

Le parquet a classé mercredi sans suite l'enquête sur le refus par le maire de Champlan, dans l'Essonne, de procéder à l'inhumation d'un nourrisson issu d'une famille rom en janvier.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Les mecs se sont volontairement domiciliés dans la commune à côté, là où est enterré leur gamin.
    Il aurait suffit d'une simple déclaration, ils ne l'ont pas fait.
    Où est le problème ?
    C'est la faute de la mairie ?
    Combien de "non roms" sont enterrés dans la ville de domiciliation qui n'est pas la ville de résidence, sans qu'on en fasse toute une histoire ?

  • lucien dantteuil
    lucien dantteuil     

    bah boyons! on ne s'attendais pas à mieux des autorités! affligeant

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Un baba au rhum ?

Votre réponse
Postez un commentaire