En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Vincent Peillon se prépare à faire des annonces sur la réforme des ZEP, et notamment d'allouer une enveloppe de 350 millions d'euros, selon une info RMC.
 

Le ministre de l’Éducation va présenter sa réforme des zones d’éducation prioritaires ce jeudi. Objectif : donner davantage de moyen aux enseignants. Des professeurs qui se disent fatigués mentalement et physiquement, valident la proposition.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Andre6942
    Andre6942     

    Les zep sont le résultat de la politique de la gauche depuis 30ans. Aujourd hui elle doit assumer mais sans prendre un centime dans la poche du contribuable.

  • Norton13
    Norton13     

    Les enfants n'apprendront pas mieux mais les profs gagneront plus...donc moins on a de bons résultats chez ses élèves et plus on touche, et c'est comme ça que l'on compte réduire les fameuses inégalités ? Tu vas en zep, t'es mieux payé et tu t'en fous des résultats !!! Belle mentalité!!!

  • Norton13
    Norton13     

    Les 350 millions sont pour les profs??? Tu m'étonnes qu'ils sont d'accord, à 2 mois des municipales c'est du clientèlisme!!!

  • choppaul
    choppaul     

    Les profs, je ne prendrai pas leurs place en ZEP, et vous.

  • capitaine conan 3
    capitaine conan 3     

    jusqu'au election cette annee,il va y avoir des effets d'annonce en direction de l'electorat du ps, a savoir le corps enseignant!! de plus c'est du vrai sectarisme que croire que seules les banlieues necessitent des soins particuliers! deja si les enseignants faisaent moins de politique et un peu mieux leur job, comme le faisient leurs ancetres, les problemes seraient moindre

  • choppaul
    choppaul     

    Depuis plus de 40 ans, l'histoire d'un déni, des droits et des devoirs de chacun. Parents, enfants, politiques à tous les niveaux, et administration.

  • Stephanie PARIS
    Stephanie PARIS     

    C'est vrai que les enfants dans les ZEP ont de gros besoins... Les autres n'en ont aucuns ! Qu'ils arrêtent de faire de la discrimination envers les enfants qui ne sont pas en banlieue ! Ceux qui veulent réussir y arrivent malgré les conditions, il y a de nombreux exemples !

  • jairaison
    jairaison     

    du pognon il n"y a que cela qu'ils veulent
    57% du budjet de la France donc72% POUR LEURS PRIVIL2GES

    si le France es est la ils ont une grande part des responssabilité,
    ça ne pourra continuer comme cela

    leurs clics du gouvenement a tuer les entreprises et a fait que des primes pour eux

    ils ne faut pas qu'il oublie que ç'est le privé et la misére qui les fait vivre gracement

    plus de privé plus de paye pour ses nuls







    ..

  • Nervi
    Nervi     

    J'ai eu l'occasion de travailler, en Afrique, avec des élèves qui apprenaient leurs leçons le soir, dans la rue à la lumière d'un lampadaire. Alors les "grosses difficultés sociales" des élèves en France me font bien rigoler ! Les jeunes Africains avaient le respect de l'école et des enseignants, eux !!!

  • 109600
    109600     

    Maintenant que François t'a donné une centaine d'euros, n'oublie pas de voter PS au municipales et fait bien passer la consigne à tes élèves. Pathétique!

Votre réponse
Postez un commentaire