En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La réforme du collège est très décriée, notamment à droite (photo d'illustration).
 

Certains détracteurs affirment que l'histoire de la chrétienté en France va être passée sous silence, au détriment de l'histoire de l'islam. Le gouvernement dément.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • LILLOIS
    LILLOIS     

    faire confiance aux enseignants,c'est jeter les enfants dans la gueule du P.C.

  • barbie
    barbie     

    Moi je ferais le programme d'histoire que je veux à mes enfants ,et je dirais à mes enfants que celle qu'ont lui raconte à l'école est manipulé !!!

  • barbie
    barbie     

    Pourquoi ils changent tout le temps les programmes ?

  • seg1000
    seg1000     

    Un professeur musulman choisira bien sûr la religion chrétienne dans son enseignement... mdr

  • Richard Cornwell
    Richard Cornwell     

    La réforme du collège est beaucoup plus grave que ce qui se dit. Certes, on parle du latin, de l'Allemand et des programmes d'Histoire, mais l'essentiel n'est pas là (sans aller jusqu'à dire que c'est un détail, il faut avouer que ce ne sont que des conséquences). L'essentiel est financier.

    La réforme prévoit que 20% des horaires des disciplines de 5, 4 et 3e vont être amputées. Cela ne veut pas dire que 20% des heures seront supprimées (cela serait trop visible). Cela veut dire que ces 20% sont réaffectés à des heures laissées à la disposition de l'établissement, c'est ce que j'appelle les heures de « flou ». Chaque collège va décider de ce qu'il en fait. Ces heures peuvent être affectées à n'importe quel prof. Et c'est là qu'est l'astuce : une heure d'Histoire doit être faite par un prof d'Histoire. Une heure de « flou » peut être faite par n'importe quel prof. Pour ceux qui ne sont pas dans le milieu, cela peut paraître difficilement compréhensible, mais dans la réalité, cela donne des marges de manœuvre extraordinaires en termes de gestion d'heures et de souplesse. Ce sont des centaines de millions d'euros d'économies.

    La conséquence est que les élèves, d'un collège à l'autre, n'auront pas le même enseignement. Dans les collèges de riches, on continuera à faire du latin car, qu'on le veuille ou non, c'est un instrument de pouvoir. On y verra aussi la chrétienté en Histoire parce que même si cela devient facultatif dans le programme d'Histoire, on fera avec les heures de « flou » des vrais cours (donc on fait rien ne changera). Dans les collèges de pauvres (prenons, en caricaturant, un collège de banlieue à forte proportion d'élèves d'origine étrangère), on fera l'islam (pas la chrétienté, effectivement), et on fera de l'amusement avec les heures de flou (sur des projets bidon en terme d'acquis).

    Tout bénèf !

  • observateur67
    observateur67     

    En entendant ça la première question qui me vient à l'esprit est: Qui finance ceux qui proposent de telles idées? Peut être serait il bon de creuser un peu !!!

  • pourquoipas
    pourquoipas     

    Mme le ministre veut changer l'histoire de notre pays

  • LILLOIS
    LILLOIS     

    dans le nord les socialistes comptent sur les musulmans pour être élu, voir AUBRY

  • Gpasdepseudo
    Gpasdepseudo     

    De toutes façons, ce sera obligatoirement changé d'ici 50 ans. La naissance du judaïsme, du christianisme et de l'islam seront certainement des chapitres qui ne seront plus abordés, tout simplement parce que l'Histoire n'est pas finie.
    Par contre, hors de question de ne pas étudier les lumières ni la révolution française. J'espère par contre que les massacres actuels commis par les djihadistes feront partie des livres d'histoire. Ce qui devra être optionnel si optionnel il y a lieu, c'est l'époque coloniale.

    yin yang
    yin yang      (réponse à Gpasdepseudo)

    Si vous considérez que l'époque coloniale peut passer à l'as, finalement les djihadistes ne sont qu'un "détail" de l'histoire de l'humanité non ?????

  • iamagic
    iamagic     

    Suis fort tonné qu'il y ait si peu d'opinions sur ce sujet, mis le CESEURS sont passés par là!

    résiste
    résiste      (réponse à iamagic)

    Il y a eu énormément d'avis formulés et qui sont passés à la trappe après quelques minutes...

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire