En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale
 

Le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a réitéré le souhait de réduire le nombre d'épreuves finales au baccalauréat. Le reste de l'évaluation devrait se faire tout au long de l'année sous forme de contrôle continu.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • vanda100
    vanda100     

    Ben oui, le bac actuel prend beaucoup de temps à l’ensemble de l’équipe éducative et aux élèves.

    Mais il faut savoir que le contrôle continu en prend aussi beaucoup en particulier les épreuves orales. Les élèves doivent recevoir une convocation, les professeurs (toujours à deux) et des salles de cours doivent être mobilisées, et çà 2 ou 3 fois par an.... Bref, il n’y a pas cours pendant cette période-là pour la classe concernée mais aussi pour d’autres classes où les professeurs enseignent habituellement...

  • vanda100
    vanda100     

    Ben oui, le bac actuel prend beaucoup de temps à l’ensemble de l’équipe éducative et aux élèves.

    Mais il faut savoir que le contrôle continu en prend aussi beaucoup en particulier les épreuves orales. Les élèves doivent recevoir une convocation, les professeurs (toujours à deux) et des salles de cours doivent être mobilisées, et çà 2 ou 3 fois par an.... Bref, il n’y a pas cours pendant cette période-là pour la classe concernée mais aussi pour d’autres classes où les professeurs enseignent habituellement...

  • beaudolo
    beaudolo     

    Et la réforme de l'éducation nationale c'est pour quand? Pendant combien de temps nos enfants vont-ils encore devoir supporter des enseignants trotskystes?

Votre réponse
Postez un commentaire