En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un professeur a été suspendu après avoir demandé à ses élèves une rédaction sur le suicide
 

En Charente, un professeur vient d’être suspendu après avoir demandé à ses élèves de troisième une rédaction sur le thème du suicide. « Je n’aurais pas donné cette rédaction, mais le sujet doit être évoqué » assure un enseignant.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

55 opinions
  • 7dav77
    7dav77     

    Si j'était votre fils, je penserais à fuguer ou à abréger ma vie.

  • 7dav77
    7dav77     

    Je suis professeur de mathématiques en collège et lycée, je soutiens ce professeur de français et je suis bien loin d'en avoir honte. Il n'a pas commis de faute, mais pas non plus de maladresse. C'était présenté par le rectorat comme un dilemme : soit faute, soit maladresse, rien d'autre. Il a donné un sujet de rédaction, point. si l'on commence à importer le politiquement correct en littérature, on détruit dans ce mouvement même toute littérature, mesdames et messieurs les censeurs. Mais la littérature, Mamou06, cela semble être le cadet de vos soucis.

  • mumbest
    mumbest     

    Oserions nous etteindre la télé et dire a nos enfants :
    " Ce soir plutot que de s'abrutir devant un film on va discuter... que diriez vous de discuter du suicide ? "
    C'est le manque de dialogue entre parents et enfants qui fait que quand les jeunes ont des soucis on passe a coté. Donc cette maladresse a permis a nombre d'entre nous d'enfin aborder ce sujet

  • alaindagen
    alaindagen     

    traiter les autres d'imbéciles sous prétexte que ce qu'ils écrivent ne vous plait pas ne fait pas avancer le débat

  • alaindagen
    alaindagen     

    Il y a une grosse différence entre ACCEPTER un sujet de discussion lorsque ça répond à une interrogation et imposer un sujet de ce genre pour une dissert..

  • alaindagen
    alaindagen     

    Alors que pour une fois ,IL SEMBLE que l'administration académique ait bien fait son travail en suspendant de ses fonctions ( mais pas de son "traitement" !) l'enseignant concerné , voilà que la principale assoc des parents d'élèves proteste contre la mesure de suspension sous prétexte qu'il était excellent jusque là !!!!!!( ferait-elle pareil si l'enseignant avait été convaincu de pédophilie ??)

    au secours !! ils sont tous devenus fous !!!!

  • TOTO1729
    TOTO1729     

    Les scorpions aussi "dissertent" sur le suicide lorque dans le désert, ils sont entourés par le feu...

  • maumusson
    maumusson     

    d'un enseignant ,difficiles à expliquer?
    1)sujet mal posée!
    2)suicide des jeunes (2°CAUSE DE DISPARITION c°les jeunes!)
    3)ampleur nationale de cette question et chacun y va de son couplet!
    4)Que fait-on ,si l'enseignant se suicide?
    5)Quand un sujet de ce type est posé ,il faudrait en parler entre collègues(j'ai connu 3 suicides de jeunes et la presse n'en a pas parlé!)
    6)Est-ce qu'il ne faut pas palier les carences des parents?
    7)Et les jeux où l'on passe son temps à
    éliminer?Nouveau,un jeu japonais où l'on viole???
    Les profs de lettres en particulier reçoivent des interrogations par l'intermédiaire des copies!ça se passe par échanges sur dissert.

  • plume la poule
    plume la poule     

    un sujet sur le suicide, en soi, peut être mis à la réflexion des élèves matures ou présumés tels (de là à le proposer à des jeunes de 14 ans, c'est autre chose). Mais aller au fond de la tête de chacun les motivations qui pourraient le conduire à l'acte, lui faire coucher sur le papier ses éventuels travers, je situe cela au rang de voyeurisme malsain: que cherche-t-il ce prof? dépister des candidats à l'acte au sein de sa classe ou a-t-il des problèmes?

  • tetra
    tetra     

    Faire et vouloir accepter !!! certaines dèrives !!! sur des comportements hors normes !!! est une perte de temps !!! interressant dans le vice !!! mais hyper chiant dans la forme !!! ou le dèsinterressement est à son paroxisme !!! le suicide est existant chez les torturès !! les masos !!! et surtout chez les (( pas tranquilles ))) !!! un monde dècalè sur la rèalitè !!! a jeter !!! et surtout sans compassion !!! car pour celui qui !!! pour se faire remarquer !!!est prét a se dètruire !!! il en a le pouvoir !!! mais surtout celui de ne pas nous faire chier ...car la règle d'or pour le candidat au suicide !!! c'est de pouvoir et avoir l'intelligence de faire ça !!! dans le silence ... /// .

Lire la suite des opinions (55)

Votre réponse
Postez un commentaire