En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Toa Thien
    Toa Thien     

    @abracadabra... bonjour Pourquoi neuve ?. eh bien je vais vous le dire! ! ! ! parcequ'une ayant déjà servi est considérée comme.....un porte bonheur !!! .................................................

  • Le maquis de Grandrupt
    Le maquis de Grandrupt     

    Wahouuuuuuuu! Vous osez vouloir faire la morale parcequ'une prof s'est laissée aller sur un sujet tres grave? Comment peut elle demander un tel sujet à des jeunes ? Des jeunes incapables de se mettre dans la peau d'un suicidaire pour une rédaction sans être atteint psychologiquement? Mais des jeunes capables de se mettre dans la peau d'assassins dans des jeux vidéos , et cela pendant des heures sans pour autant être atteint. Mais sur les jeux, il est vrai qu'il y a des avertissements visuels, comme à la télévision ou l'on prévient même que cela est de la fiction, voir réalisé par des professionnels! Votre erreur madame fut d'avoir voulu faire comme les autres! sauf que s'en prendre à une prof, s'est bien plus facile que de s'en prendre à des LOBBY!

  • ABRACADABRA
    ABRACADABRA     

    Pourquoi neuve ?...çà peut servir plusieurs fois !

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    @Toa Thien bien dit. @MICHKA si un prof diffuse un porno à vos gamins vous le féliciterez pour son approche innovante de l'instruction sexuelle ou vous n'êtes pas aussi bête que votre commentaire le laisse penser ?

  • oliveir65
    oliveir65     

    bRAVO UN HOMME COURAGEUX QUI eveil les jeunes sur ce fléau en croissance BRAVO

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    Bonsoir, juste un avis personnel qui vaut ce qu'il vaut:
    sur le fond , plutôt une bonne chose , il ne doit pas y avoir de sujet tabou surtout dans des domaines aussi sensibles.
    Sur la forme, malheureusement, un zéro pointé et ceci pour de multiples raisons
    - on ne demande pas à des jeunes dont la stabilité émotionnelle n'est pas encore très solide de s'identifier à un désespéré à moins d'être un peu "dérangé"
    -on ne demande pas à des jeunes qui peut être s'estiment et sont fiers d'eux mêmes de trouver des raisons de se détester et de se considérer comme des sous-m***** à moins d'être un peu sadique
    -on essaye au contraire de les faire réfléchir sur le sujet, sur les causes du « mal-être » éventuel et sur la manière d’aider , en cas de besoin, un ou une ami (e) qui éprouve ce genre de difficulté…..alors, pour ce brave professeur, un petit séjour chez le psy pour remettre les pendules à l’heure ne serait pas du luxe …mais ce n’est qu'un avis personnel ! ! !.

  • Georges Parolier
    Georges Parolier     

    Encore un incompris de naissance qui ne demandait, en fait, qu'à rendre service aux jeunes gens en détresse....
    Personne n'à donc penser à proposer, à ce brave homme si démunis : un tabouret et une corde neuve...

  • biendici
    biendici     

    Demi tour, droite ou bien, trois pas en avant 3 en arrière. On voit la fermeté et la rigueur du rectorat. Encore heureux que les parents aient réagi pour la plupart en faveur du prof.

  • mirabelle
    mirabelle     

    ce prof aurais du faire façon débat puis faire intervenir assos et du personnel santé pour parlé du suicide des jeunes

  • mirabelle
    mirabelle     

    ce prof aurais du faire façon débat puis faire intervenir assos et du personnel santé pour parlé du suicide des jeunes

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire