En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une des trois affiches de la campagne "Nous aussi sommes la nation"
 

Motif invoqué : les symboles employés "relèvent du politique et d'une revendication politique".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • plusjamai
    plusjamai     

    si mon pays la FRANCE te convient pas,libre a toi de te casser..........

  • ravachol
    ravachol     

    c'est quand même inadmissible qu'une poignée d'exités impose sa vision des choses et l'affiche dans des lieux publics. Ce qui est un slogan à caractère raciste pour ceux qui affichent une autre préférence et est interdit ,devient une campagne anti raciste. Ce n'est pas ça la démocratie, tout le monde a le droit d'avoir son avis sans l'imposer au autres. Que cette lila charef cherche bien elle trouvera la raison de ce refus de faire d'un lieu public un support publicitaire.

  • kalinin
    kalinin     

    Très étonné et triste des réactions de haine suscitées par cet article.
    Je ne me fais pas à l'idée qu'un certain nombre de mes compatriotes souhaitent retirer la nationalité à des gens qui se battent contre les préjugés racistes, les discriminations et qui mettent un valeur un islam modéré compatible en tous points avec les valeurs de la République.
    C'est à se demander qui sont vraiment les intolérants et les extrémistes dans cette histoire : ceux qui ne demandent qu'à être regardés comme des Français comme les autres, avec les mêmes obligations mais aussi les mêmes droits, ou ceux qui veulent exclure de la communauté nationale des gens non pas pour leur comportement avéré mais au seul motif de leur apparence (Nicolas Sarkozy n'avait-il pas parlé de "musulmans d'apparence" ?)
    Relisez donc la Constitution, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen. Ce n'est pas ça, la France.

  • Robert Lafondue
    Robert Lafondue     

    Tu ne sais pas de quoi tu parles, sinon tu saurais que beaucoup de musulmans en France sont européens ou français de souche et pas juste "des rebeu incultes casquette à l'envers et parlant le verlan" sans réel rapport avec l'islam.

  • kalinin
    kalinin     

    Les renvoyer ? Mais où ? Ces gens sont des citoyens français, nés en France et fiers des valeurs de notre pays.

  • kalinin
    kalinin     

    df

  • Jarod Russel
    Jarod Russel     

    @ biendici : "Excellente décision qui prouve que la France ne tient pas à se laisser envahir par des religieux."
    Vous parlez des catholiques qui veulent réglementer le code civil ?

  • gunjack
    gunjack     

    Il faut supprimer toutes les aides de ces associations communautaires donc racistes, l'état ne fait pas son boulot, c'est malheureux que ce soit les intermédiaires qui dictent la bonne conduite.

  • biendici
    biendici     

    Les interdire et renvoyer au bled les instigateurs et leurs comparses.

    Excellente décision qui prouve que la France ne tient pas à se laisser envahir par des religieux.

  • Max 85
    Max 85     

    Il va être temps d'interdire ces associations

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire