En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Selon le ministère de l'Education nationale, un jeune sur cinq est adepte des théories du complot. (Image d'illustration)
 

Depuis septembre dernier, 617 cas de signalements de radicalisation ont été remontés par les professeurs. Face à ce phénomène, la ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, souhaite renforcer la formation des enseignants.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

26 opinions
  • Colibrick
    Colibrick     

    les attentats de charlie hebdo et du bataclan sont les conséquences d'une longue accumulation de politique étrangère irresponsable et criminelle.

  • Colibrick
    Colibrick     

    la caste politico-médiatique essaie encore de faire un amalgame perfide entre radicalisation islamiste et dénonciation des tueries de l'impérialisme anglo-saxon.
    après avoir détruit l'irak, il est normal qu'il existe des irakiens ayant la haine de l'occident.
    par contre dire que les lois du coran sont au-dessus n'a rien à voir, mais le pouvoir cherche à amalgamer les 2 faits, pour interdire la dénonciation des crimes et de la trahison de nos dirigeants.

  • La comtesse
    La comtesse     

    Ecrits de spécialistes :
    « L’influence de cette religion paralyse le développement social de ses fidèles (…) Il
    n’existe pas de plus puissante force rétrograde dans le monde (…) Si la Chrétienté n’était
    protégée par les bras puissants de la Science, la civilisation de l’Europe moderne
    pourrait tomber, comme tomba celle de la Rome antique. »
    (Winston Churchill / 1874-1965)

    « Mais pourquoi nos femmes s’affublent-elles encore d’un voile pour se masquer le visage,
    et se détournent-elles à la vue d’un homme ? Cela est-il digne d’un peuple civilisé ?
    Camarades, nos femmes ne sont-elles pas des êtres humains, doués de raison comme nous ?
    Qu’elles montrent leur face sans crainte, et que leurs yeux n’aient pas peur de regarder
    le monde ! Une nation avide de progrès ne saurait ignorer la moitié de son peuple ! »
    (Mustapha Kémal Atatürk / Premier président de la république turque 1881-1938)

    « Vous venez me parler des avantages que nous a valu notre conversion à l’Islam, et moi je
    vous dis : regardez ce qu’elle nous a coutée ! »
    (Mustapha Kémal Atatürk / Premier président de la république turque 1881-1938)

    « L’islam, cette théologie absurde d’un bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui
    empoisonne nos vies. »
    (Mustapha Kémal Atatürk / Premier président de la république turque 1881-1938)

  • Thony 77
    Thony 77     

    Si il pouvait croire aux contes de La Fontaine plutôt, ça serait moins dangereux c'est la même chose, un bouquin écrit par la main de l'homme et son imagination .......

  • La comtesse
    La comtesse     

    CITATIONS :
    « Tous les germes de la destruction sociale sont dans la religion de Mahomet. »
    (Chateaubriand / 1768-1848)

    « Le plus grand mérite pourtant est de mourir pour la foi, et celui qui meurt pour elle en
    bataille, est sûr d’entrer au paradis. »
    (Georg Wilhelm Friedrich Hegel / 1770-1831)

    « Le Coran, ce méchant livre, a suffi pour fonder une grande religion, satisfaire pendant
    1200 ans le besoin métaphysique de plusieurs millions d’hommes ; il a donné un fondement à
    leur morale, leur a inspiré un singulier mépris de la mort et un enthousiasme capable
    d’affronter des guerres sanglantes, et d’entreprendre les plus vastes conquêtes. Or nous y
    trouvons la plus triste et la plus pauvre forme du théisme.(.) je n’ai pu y découvrir une
    seule idée un peu profonde. »
    (Arthur Schopenhauer / 1788 -1860)

    « Si l’on préfère la vie à la mort on doit préférer la civilisation à la barbarie.
    L’islamisme est le culte le plus immobile et le plus obstiné, il faut bien que les peuples
    qui le professent périssent s’ils ne changent de culte. »
    (Alfred de Vigny / 1797-1863)

    « L’islam, c’est la polygamie, la séquestration des femmes, l’absence de toute vie
    publique, un gouvernement tyrannique et ombrageux qui force de cacher sa vie et rejette
    toutes les affections du cour du côté de l’intérieur de la famille. »
    (Alexis de Tocqueville / 1805-1859)

    « J’ai beaucoup étudié le Coran (…) Je vous avoue que je suis sorti de cette étude avec la
    conviction qu’il y avait eu dans le monde, à tout prendre, peu de religions aussi funestes
    aux hommes que celle de Mahomet. Elle est, à mon sens, la principale cause de la décadence
    aujourd’hui si visible du monde musulman (.) je la regarde comme une décadence plutôt que
    comme un progrès. »
    (Alexis de Tocqueville / 1805-1859)

    « Celui qui prétend être le prophète d’Allah devrait avoir des lettres de créances, c’est-
    à-dire la prophétie, les miracles et l’intégrité de l’ensemble de sa vie. Rien de tout
    cela ne se trouve chez Mahomet, cet homme de pillage et de sang qui prêche sa doctrine à
    coup de cimeterre, en promenant la mort sur un tiers du globe alors connu. »
    (Monseigneur Louis Pavy – Évêque d’Alger / 1805-1866)

    « Je demande, au nom de l’humanité, à ce qu’on broie la Pierre-Noire, pour en jeter les
    cendres au vent, à ce qu’on détruise la Mecque, et que l’on souille la tombe de Mahomet.
    Ce serait le moyen de démoraliser le Fanatisme. »
    (Gustave Flaubert / 1821-1880)

    « L’islam est contraire à l’esprit scientifique, hostile au progrès ; il a fait des pays
    qu’il a conquis un champ fermé à la culture rationnelle de l’esprit. »
    (Joseph Ernest Renan / 1823-1892)

    « Mahomet nous apparaît comme un homme doux, sensible, fidèle, exempt de haine (.). Rien
    de moins ressemblant à cet ambitieux machiavélique et sans cour. »
    (Joseph Ernest Renan / 1823-1892)

    « Toute sa conduite dément le caractère entreprenant, audacieux, qu’on est convenu de lui
    attribuer. Il se montre habituellement faible, irrésolu, peu sûr de lui-même. M. Weil va
    jusqu’à le traiter de poltron ; il est certain qu’en général il avançait timidement et
    résistait presque toujours à l’entraînement de ceux qui l’accompagnaient. Ses précautions
    dans les batailles étaient peu dignes d’un prophète. »
    (Joseph Ernest Renan / 1823-1892)

    « Le plus mauvais état social, à ce point de vue, c’est l’état théocratique, comme
    l’islamisme et l’ancien Etat pontifical, où le dogme règne directement d’une manière
    absolue. »
    (Joseph Ernest Renan)

    Thony 77
    Thony 77      (réponse à La comtesse)

    Si tout le monde pouvait lire ça ...... Bien dis

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à Thony 77)

    ILS SONT FÂCHES AVEC LA LITTERATURE
    « L’islam! Cette religion monstrueuse a pour toute raison son ignorance, pour toute
    persuasion sa violence et sa tyrannie, pour tout miracle ses armes, qui font trembler le
    monde et rétablissent par force l’empire de Satan dans tout l’univers. »
    (Bossuet /1627-1704)

    « C’est un malheur pour la nature humaine, lorsque la religion est donnée par un
    conquérant. La religion mahométane, qui ne parle que de glaive, agit encore sur les hommes
    avec cet esprit destructeur qui l’a fondée. »
    (Montesquieu / 1689-1755)

    « La religion des Guèbres (Zoroastriens) rendit autrefois le royaume de Perse florissant ;
    elle corrigea les mauvais effets du despotisme : la religion mahométane détruit
    aujourd’hui ce même empire. »
    (Montesquieu / 1689-1755)

    « Mahomet le fanatique, le cruel, le fourbe, et, à la honte des hommes, le grand, qui de
    garçon marchand devient prophète, législateur et monarque. »
    (Voltaire / 1694-1778)
    « Il est à croire que Mahomet, comme tous les enthousiastes, violemment frappé de ses
    idées, les débita d’abord de bonne foi, les fortifia par des rêveries, se trompa lui-même
    en trompant les autres, et appuya enfin, par des fourberies nécessaires, une doctrine
    qu’il croyait bonne. »
    (Voltaire / 1694-1778)

    « Mahomet, simple courtier d’Arabie, sans lettres, sans éducation, et dupe lui-même en
    partie du fanatisme qu’il inspirait, avait été forcé, pour composer le médiocre et
    ridicule ouvrage nommé al-koran, d’avoir recours à quelques moines grecs. Or, comment,
    dans un tel homme, ne pas reconnaître l’ouvrage du hasard qui le place dans le temps et
    les circonstances où devait s’opérer la révolution à laquelle cet homme hardi ne fit guère
    que prêter son nom ? »
    (Claude Adrien Helvétius – (1715-1771)

    « Les imams et les muphtis de toutes les sectes me paraissent plus faits qu’on ne croit
    pour s’entendre; leur but commun est de subjuguer, par la superstition, la pauvre espèce
    humaine. »
    (d’Alembert / 1717-1783)

    « La religion de Mahomet, la plus simple dans ses dogmes, (.) semble condamner à un
    esclavage éternel, à une incurable stupidité, toute cette vaste portion de la terre où
    elle a étendu son empire »
    (Condorcet / 1743-1794)

  • boulette34
    boulette34     

    NOOONNNNN ..... c'est pas vrai ???? ah ben si la ministre gère on est sauvé alors , celle qui veut mélanger tout le monde dans les classes non ? , bien sûr

    daddicool
    daddicool      (réponse à boulette34)

    Si on la laisse celle là on va pas tarder à faire la prière et le ramadan à l ecole

  • 109600
    109600     

    Le corps enseignant les a défendu pendant des années, voila le résultat.

    daddicool
    daddicool      (réponse à 109600)

    Arrête tes généralités
    Confonds pas politique et enseignement

  • RedOne
    RedOne     

    Qui sont les radicalisés, quels est leur religion, quels sont leurs origines ? Bien de questions sans réponses. Pourtant c’est en aillant le courage de dire les choses que des solutions courageuses émergeront. Pour être honnête avec vous, je me dois de vous dire qu’il est aisé de remarquer que lorsqu’il s’agit des évènements de Ferguson il semble que c’est moins problématique de dire les choses.

  • vestale
    vestale     

    Prise de conscience qui arrive (enfin!) beaucoup trop tard !! Le mal est fait; bravo aux gauchosocialos et à leur devoir de non dits, de grande tolérance, de laisser faire et de peur de faire des vagues!

    daddicool
    daddicool      (réponse à vestale)

    Rien à voir avec gauche ou droite le problème à son origine du temps de de gaulle

  • grognon
    grognon     

    C'est pas étonnant, mais on se met la tête dans le sable et on attend que cela passe ?

Lire la suite des opinions (26)

Votre réponse
Postez un commentaire