En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Wilcan06
    Wilcan06     

    Il y a des patrons qui travaillent seuls, sans employé, mais des employés sans patron?... Ah si, bien sur, les fonctionnaires!.... payés avec quoi?... Crétins!...

  • Ben  voyons
    Ben voyons     

    génial. Le mot tabou de "racisme" brandi à longueur d'antennes par SOS-machin passe à la moulinette de la sur-exploitation. C'est en train de devenir juste un mot-ponctuation. Les racismes anti-truc vont fleurir. C'est juste rigolo comme juste le mot juste que juste les justes couillons utilisent juste partout. C'est paaaaaas juuuuuuste, vont juste pleurer les justes professionnels des justes media qui juste devront juste trouver une juste autre juste victime dans le juste dictionnaire :))) ______ juste MDR !!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Dire que les automobilistes se plaignent d'être devenu de vulgaires vaches à lait sans aucune considération. Il doit pas y avoir beaucoup d'automobilistes chefs d'entreprise pour tenir un tel discours !!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    La loi protège déjà les employés. C'est comme les locataires, la loi les protège. A quoi ça sert de prendre position contre les patrons ou contre les propriétaires, à part démontrer une forme d'ignorance haineuse ? Vous avez dû être traumatisé par un patron, c'est votre inconscient qui dicte vos paroles. Et encore je suis soft j'ai pas parlé de phase anale. Oups, c'est sorti tout seul.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Je suis d'accord avec elle. Je vois pas pourquoi on dénonce l'attitude des uns et pas celles des autres. Ah, si, "les autres" en question c'est les détenteurs de la vertu autoproclamés ...

  • Sigmundy Freud
    Sigmundy Freud     

    les ouvriers aussi sont dénigrer par leur boss, flicage, remise en question des compétence, déstabilisation émotionel, pression, rentabilité optimun pour salaire minimum, à 4000 - 5000 e par mois ça se plein et il faudrait que les employé payé 1100 soit heureux et reconnaissant d'etre des esclave volontaire, sans ouvrier- employé pas de patron chacun sa place et égalité et respect pour tous. Parisot une honte . LES PIGEONS C MEILLEUR ROTIS.

  • pierre76
    pierre76     

    c'est quoi le racisme contre les entreprises: je vais être vulgaire, mais c'est un langage de la France ouvrière syndicaliste: boite de merde, enculé de patrons, esclavagistes, profiteurs, boite de cheins, on va faire chiers la dedans, vivement qu'on sorte de la dedans, a peut bien couler, ils nous font chiers, toujours le gratin!!!!!!!!!!vivement les vacances!!!!!!!!!!!!!chef de con, abrutis...............

  • tdecaux
    tdecaux     

    Non mais c'est n'importe quoi, les start-ups attirent des millions d'euro d'investissement et emploi une dizaine de personne, ça sert juste à des vieux business angels de diversifier leur portefeuille et défiscaliser un max. Et les start-up ont une durée de vie très courte, après pouf, 10 chomeurs !

  • sarah040000
    sarah040000     

    et elle a raison ..sans les entreprises que devient la France ce ne sont pas des milliers de fonctionnaires qui feront tourner la France à quand une vraie politique industrielle ??? les emplois ce sont les entreprises !!!!! mais à Gauche la plupart sont des instituteurs donc pas de vue des entreprises de la démagogie contre les entrepreneurs une honte cette bande de rigolos est à vomir !!!!!!

  • JULIEN80
    JULIEN80     

    Elle a bien raison. Elle a compris que dans ce pays les gauchistes ont pris tous les pouvoirs en accusant de racistes tous ceux qui s'opposent à leur idéologie. Le racisme anti entreprise existe en France, et se traduit par un matraquage fiscal des entreprises et des patrons. Pas besoin de chercher de solutions, car fort heureusement beaucoup d'autres pays voient les entreprises comme des créateurs de richesse et d'emplois. Alors bon voyage entrepreneurs !

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire