En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Quatrième survol de la centrale du Bugey par un drone en trois semaines
 

Les faits se sont déroulés ce jeudi, la centrale a porté plainte et l'a indiqué sur son site Internet ce samedi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Peter-Panpan
    Peter-Panpan     

    Je croyais que les centrales bénéficiaient de mesures de haute-sécurité ? Un énième drone non identifié apparaît et on ignore pourquoi ? Ben, on anticipe la protection et on se débrouille pour neutraliser l'engin...

    Un parmi des milliers
    Un parmi des milliers      (réponse à Peter-Panpan)

    Vous ne croyez pas qu'il faudrait tirer à vue ? C'est ce qu'il est préconiser, non ?

    Zero de conduite
    Zero de conduite      (réponse à Un parmi des milliers)

    Un petit drone ne représente pas de danger immédiat et on ne s'amuse pas a tirer depuis une central nucléaire sous n'importe quel prétexte. Il faut aussi imaginer que toucher de nuit un objet aussi petit avec une trace radar ou thermique minimum n'est pas a la portée de n'importe quel tireur. Quand aux systèmes de protection ils ont l'air de fonctionner pas mal pour repérer des drones dans ces conditions. Quels moyens ont-ils pour protéger les installations contre ce genre de menaces, j'aimerais bien le savoir mais en France c'est de l'ordre du Secret Défense. J'imagine que l'on va retrouver ces films sur Youtube et les petits rigolos qui les font derrière les barreaux (il n'est pas impossible que certain des ces "cinéastes" soient déjà en cellule une cagoule sur la tête).

    Peter-Panpan
    Peter-Panpan      (réponse à Zero de conduite)

    Quand je dis neutraliser, compte tenu de la nature sensible d'une centrale, je pense à un plan offensif pas cher. On réserve, dans la base aérienne la plus proche, un hélicoptère qui vient immédiatement alpaguer le drone sans arme, mais avec un simple filet de pêche. Je suis certain qu'on a des militaires très adroits dans nos armées, ou alors on fait appel aux services d'un artiste de cirque ou d'un pêcheur expert en pêche à vue...

  • chopaul
    chopaul     

    Mais qu'ont ils fait de notre pays.

  • AgentK3
    AgentK3     

    Des clowns! nous n'avons que des clowns à la tête de ce pays... Imaginez ce qu'il en est de la sécurité de sites stratégiques avec des ânes pareilles...

Votre réponse
Postez un commentaire