En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
French police officers take part in a rally in Paris on October 20, 2016, to protest over mounting attacks on officers. French police officers demonstrated on Thursday night in Paris, Nice and Lyon, in a series of protests over mounting attacks on officers.
BERTRAND GUAY / AFP
 

François Hollande a annoncé vendredi qu'il recevrait les syndicats de policiers en "début de semaine" prochaine, tentant d'apaiser la grogne qui s'est poursuivie jeudi soir avec des centaines de manifestants à Paris et en région.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Toutatis
    Toutatis     

    Si les autres acteurs de la sécurité mais surtout si la population rejoint la police dans les manifestations, le gouvernement d'incapables tombera en quelques jours sinon cela n'aura servi à rien, les syndicats vont reprendre la main, récolter des avantages pour eux et aucune réforme de fond ne sera mise en place.

  • sam agace
    sam agace     

    Ils ne sont pas assez nombreux à Manifester dans le calme leurs colères ! il devrait avoir à leurs côté, les douaniers de surveillance et de la SNDJ, les policiers de l'eau et de la nature (Oncfs, Onema, DDTM, PN, DRAF, DREAL, DDPP, CENL, DNP) et ceux de la Police de contrôle et de surveillance des Affaires-maritimes, ceux des surveillants de prisons !! ils ne sont pas assez nombreux pour garantir notre Sécurité à tous !!!

Votre réponse
Postez un commentaire