En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

4 mois de prison avec sursis pour avoir laissé son fils pour aller danser

Mis à jour le
Le tribunal correctionnel de Saint-Omer a condamné une mère à quatre mois de prison avec sursis pour avoir laissé seul son fils toute une nuit (Photo d'illustration).
 

Une mère de famille avait laissé toute une nuit son enfant de deux ans et demi dans la remise d'une discothèque, afin de pouvoir aller danser. Elle a été condamnée mardi à quatre mois de prison avec sursis.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • trueblabla
    trueblabla     

    Allez donc voir dans les restaurants lors des fêtes familiales .... Ils sont là oui ... mais tous torchés et c'est les serveuses qui gèrent les marmots après. S'ils veulent condamner des mauvais parents, ils ont de quoi faire ... .

  • vacheàlait
    vacheàlait     

    Pas une semaine sans qu'un bébé, un enfant, ne soit victime de l'inconscience ou de la folie de ses parents... Les actualités relatent de faits impensables !

    trueblabla
    trueblabla      (réponse à vacheàlait)

    Amener son gamin à l'arriere boutique d'une boite de nuit ... ya pire hein. Faut pas abuser. Elle ne l'a pas poignardé ou laissé dans la voiture hein. Faut pas déconner là quand même hein.

  • tribut
    tribut     

    Les commentaires sont comme d'hab' sans nuances. Une jeune mère voudrait bien s'amuser un peu, mais rien n'est prévu si jamais elle n'a aucune aide de son entourage. Le gérant a peut-être simplement accepté de lui rendre service. Certes, il aurait dû, ainsi que la mère, s'inquiéter de temps en temps de la température de l'enfant et surtout empêcher que la mère ne boive trop. Mais je peux vous dire qu'en 1941 ou 1942 ma mère et bien d'autres devaient se débrouiller pour empêcher leurs enfants de mourir de froid dans une maison pas chauffée alors qu'il faisait -20 dehors. Et personne n'est mort!
    Le tout est aussi de s'organiser...
    Il vaudrait mieux éduquer cette jeune maman que la mettre en prison et que les services sociaux veillent sur l'enfant. On paye assez d'impôts pour ça!

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à tribut)

    Ca tombe bien personne ne va la mettre en prison.

    Ben Voyons
    Ben Voyons      (réponse à HeyBaal)

    et on va continuer à payer des impôts :)

  • tribut
    tribut     

    Les commentaires sont comme d'hab' sans nuances. Une jeune mère voudrait bien s'amuser un peu, mais rien n'est prévu si jamais elle n'a aucune aide de son entourage. Le gérant a peut-être simplement accepté de lui rendre service. Certes, il aurait dû, ainsi que la mère, s'inquiéter de temps en temps de la température de l'enfant et surtout empêcher que la mère ne boive trop. Mais je peux vous dire qu'en 1941 ou 1942 ma mère et bien d'autres devaient se débrouiller pour empêcher leurs enfants de mourir de froid dans une maison pas chauffée alors qu'il faisait -20 dehors. Et personne n'est mort!
    Le tout est aussi de s'organiser...
    Il vaudrait mieux éduquer cette jeune maman que la mettre en prison et que les services sociaux veillent sur l'enfant. On paye assez d'impôts pour ça!

  • Lana Che
    Lana Che     

    4 mois avec sursis... ??? mais c'est le petit qui est en sursis avec une mère pareille !!! le souci c'est qu'il faudrait éduquer la mère pour qu'elle puisse - éventuellement - être en mesure d'éduquer son enfant...

  • colombo4315
    colombo4315     

    quelle honte quelle mère indigne laxisme des juges

  • Facebook-511005325700482
    Facebook-511005325700482     

    Et sa continue K-SOSLAND que de sa en ce moments. Des parents incapable d'élevés leurs enfants... Pauvre gamin.

    trueblabla
    trueblabla      (réponse à Facebook-511005325700482)

    bah ya de millions de parents qui laissent leurs gamins seuls à la maison. Cette mère est peut être une des moins pires. Vous jugez bien trop vite. Pis le terme " cas soc' .." ppff il me dégoute tout simplement. Je pense que seuls les imbéciles utilisent ces mots.

  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    et dire que certains pensent que les âmes des enfants choisissent leur famille d'accueil depuis les limbes. :)). Il ne devait pas être très clair le jour ou ce gamin a choisi cette..."danseuse"

Votre réponse
Postez un commentaire