En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pyrénées-Orientales: des dealers menacent toute une résidence pour trouver un mauvais payeur

Mis à jour le
La plainte des résidents n'a pas pu être enregistrée par les gendarmes.
 

Des habitants d'un quartier de Saint-Laurent-de-la-Salanque, près de Perpignan, ont reçu des messages de menaces envoyés par des dealers. Ces derniers réclament la nouvelle adresse d'un ancien voisin qui leur devrait de l'argent.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • deuxc
    deuxc     

    Pour les résidents, savez-vous qu'il existe d'excellentes sociétés de sécurité privée au Royaume Uni par exemple? Vous cotisez et vous savourez le résultat...

  • Kris782
    Kris782     

    Comme l'état se préoccupe plus de la réforme du travail et l'augmentation du paquet de cigarettes car cela coûte cher à le sécu sans se demander si la drogue et les cigarettes de contrebande ne font pas plus de ravage et surtout qu'ils ne se demandent pas si ils ne sont pas trop payés il faut comprendre qu'ils sont débordés les pauvres !!!

  • grognon
    grognon     

    le gendarmerie attend un mort avant d'intervenir ....

  • grognon
    grognon     

    Ces dealers n'ont qu'à porter plainte !!!

  • grognon
    grognon     

    La gendarmerie attend quoi, qu'il y ait des exactions dans le quartier. Cela s'appelle une menace. Elle doit mettre en œuvre pour retrouver les auteurs .....

  • AgentK3
    AgentK3     

    Un jour normal dans notre société lobobotomisée et laxiste, en Socialie quoi!

  • Trublion33
    Trublion33     

    Business as usual en france !
    Continuez à leur trouver des excuses
    Mais faudra pas pleurer quand ....

Votre réponse
Postez un commentaire