En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Handicap international invite ce week end les Parisiens et habitants d'une trentaine de villes en France à jeter leurs chaussures pour former une pyramide, pour sensibiliser l'opinion publique à propos des mines antipersonnel.
 

Pour la 19e année consécutive, Handicap international invite les Parisiens et habitants d'une trentaine de villes en France à jeter leurs chaussures pour former une pyramide, pour sensibiliser l'opinion publique à propos des mines antipersonnel et bombes à sous-munitions.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Bamboula
    Bamboula     

    Et les négociants, fabricants de mines, d'armes et de munitions Français ils en pensent quoi ? ;o)

    David.

  • Celimene
    Celimene     

    ça part d'un bon principe, sauf qu'il y a de plus en plus de guerres .... et que nos dirigeants (qui eux sont bien à l'abri) mais la prône devrait y envoyer leurs fils !! une fois encore cela ne sert pas à grand chose.

  • Jaddius
    Jaddius     

    antipersonnel même*

  • Jaddius
    Jaddius     

    Je comprend pas l'utilité d'une telle chose... QUI à Paris va pouvoir changer quelque chose au sujet des mines personnelles parce qu'il a vu un tas de godasses ?

  • RACOL
    RACOL     

    C'est bien, mais est-ce bien à Paris que la sensibilisation doit être faite ????

  • RACOL
    RACOL     

    C'est bien, mais est-ce bien à Paris que la sensibilisation doit être faite ????

  • RACOL
    RACOL     

    C'est bien, mais est-ce bien à Paris que la sensibilisation doit être faite ????

  • RACOL
    RACOL     

    C'est bien, mais est-ce bien à Paris que la sensibilisation doit être faite ????

Votre réponse
Postez un commentaire