En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Puteaux: les cartables de la mairie relance la polémique sur la théorie du genre

Distribution de cartables roses pour les filles, bleus pour les garçons par la ville de Puteaux. Une initiative qui a fait réagir.
 

La ville de Puteaux offre comme chaque année aux enfants de la ville un cartable. Seulement à la rentrée 2014, ceux-ci sont roses pour les filles et bleus pour les garçons. Un choix genré qui a du mal à passer...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    A une époque la démocratie c'était d'essayer de satisfaire au maximum de gens en suivant le mouvement majoritaire.
    Aujourd'hui il semblerait que ce soit satisfaire les lobbys minoritaires, peu importe les conséquences sur le plus grand nombre.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Parce que la plupart des filles veulent du rose et la plupart des garçons veulent du bleu.
    Quand une collectivité passe une commande de gros, par définition, elle ne fait pas au détail.
    Ou quand le bon sens s'interprète comme du sexisme.
    On aurait du prendre du gris pour tout le monde, comme ça les 99% des gamins auraient été déçus, et les 1% de casseurs de noix habituels auraient crié à la "victoire".

  • Reconquista Maintenant
    Reconquista Maintenant     

    Bravo pour cette initiative qui est un acte de Résistance envers les promoteurs de l'hermaphrodisme.

  • Sasha45
    Sasha45     

    Quelle couleur n'est pas "genrée" ?... si on retire toutes les couleurs "genrées" féminines et les couleurs "genrées" masculines ...devra t-on les habiller en transparent ?

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à Sasha45)

    Non, tous à poil, c'est encore plus simple.
    Faudra juste leur expliquer où ranger leurs crayons, mais on fait l'éducation sexuelle de plus en plus tôt, ça devrait pouvoir s'arranger.

  • Sasha45
    Sasha45     

    300 000 euros pour 4500 cartables et kit !!!!... z'aurait dû me confier le budget !... je les aurais eu pour 3 fois moins vu la qualité du cartable dans n'importe quelle grand surface ... ça sent le dessous de table si les chiffres sont exacts ....
    Quand aux couleurs, quelle importance ?... l'égalité ne se fait pas sur une couleur mais dans les esprit !...

    Jacques76
    Jacques76      (réponse à Sasha45)

    Peut-être de la mauvaise gestion ( Je pense qu'il s'agit de nos impôts )

  • loloking
    loloking     

    sans deconner osef de savoir la couleur pour les filles ou pour les garçons et dire que des gens ralent pour ça...ou va le monde...

Votre réponse
Postez un commentaire