En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Sur le site d'Aulnay-sous-Bois, avant l'annonce
 

Après l’annonce des 8 000 suppressions de poste chez PSA Peugeot Citroën, RMC s’est rendu sur les deux sites les plus touchés, Aulnay-sous-Bois et Rennes-La Janais. « Nous avons tous laissé notre santé, et au final on nous jette comme des malpropres », fulminent des salariés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • patriarche57
    patriarche57     

    aujourd’hui avant de faire un enfant .posez vous d'abord la question de son avenir a lui .y a t'il encore un avenir dans ce monde lie a la finance ou l’être humain n'a plus sa place.ou les ressources de notre planète.sont pilles sans vergogne.ou les anciens et les personnes blesses sont laisser sur le bord de la route.avez vous envie de leur faire vivre cvivrecca ca ca ..

  • patriarche57
    patriarche57     

    donc voila les personnes de 55 ans ne retrouverons pas de travail et et donc ne pourront jamais avoir leur 166 trimestre de cotises alors non seulement elles vont être licencie mais ensuite sachant que personne ne voudras d'elle dans une entreprise ne pourrons jamais prétendre a une retraite alors qu'elle auront travaille pendant de nombreuses années

  • la réalité
    la réalité     

    Les salariés de Psa Rennes ont débrayé (manifesté) 1 heure de 12h à 13h ce vendredi. Pour bien faire et faudrait 2 heures, de 12h à 14 h, tout les vendredis. 1 heure c'est trop peu, les salariés des 2 équipes n'ont pas le temps de venir tous au rassemblement.Mais bon c'est quand même une grande première de voir la SIA et la FO demander a débrayer. Ensemble ont est plus fort, l'intersyndical doit faire encore plus effort, si elle veut être entendu, à suivre...

  • Superfranc
    Superfranc     

    lui il peut se rejouir, car en dehors des reflexion hautement philosophique des intellectuels du FN que l'on peut lire ici. Rien. Le medef peut se frotter les mains, le droit du travail va etre mis a mal et le coupable tout trouvé par nos amis frontiste, que du bonheur pour la suite.

  • LBH
    LBH     

    ouvriers de tous pays...tapez vous dessus,pendant que vous le faites, ça vous dispense de réfléchir à votre sort commun et nous laisse les coudées franches pour décider de votre "avenir".

  • LBH
    LBH     

    une idée du nombre de centres de production Peugeot en Europe et à l'étranger? Et vous savez quoi,on a même vu arriver dans les centres français des ouvriers venus de l'ex Europe de l'Est alors que des usines ont été montée dans leur pays,comme quoi il ne faut jamais confondre idée simple et idée simpliste.

  • jycey
    jycey     

    Personne ne parle du rôle de la CGT dans ce fiasco. Car ils en ont un et pas des plus reluisant.

  • bouleetbil1959
    bouleetbil1959     

    Definition normale d'un site de production : assemblage de vehicules automobiles . a PSA AULNAY c'est cinq mosquees , des imams , des amenagements d'horaires pendant le ramadan, on cuisine les tajines dans les aires UEP , on y vend le the , c'est 20% de personnel improductif, des syndicalistes fossoyeurs d'entreprise qui poussent aux debrayages pour une broutille . des syndicalistes qui agressent tous le personnel qui ne veut pas les suivre dans leurs mouvements . alors la fermeture de ce site verminee est une operation sanitaire pour la survie du groupe PSA . Je ne m'inquiete pas pour ces syndicalistes braillards que nous avons vu sur les medias , ils seront recaser par leur centrale syndicale . A noter que tous ces elements que nous avons vu interwiever dans les medias font partis des 20% d improductifs . Il y a bien longtemps qu'ils n'ont pas eu d'auréoles de sueur sous les bras !!

  • CO2
    CO2     

    Ils ont quand même réussi à trouver un "MAXIME", ce qui fait bien dans le texte.

  • chevalier du miel
    chevalier du miel     

    Mettre les voitures fabriquées hors Europe, au même tarif que celles fabriquées chez nous.
    J'ai changé de voiture, et même si j'ai payé un peu plus cher, j'ai pris une Citroën. C'est ça défendre les ouvriers. Allez voir sur les parkings des employés de ces usines, et vous verrez le nombre de voitures étrangères...

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire