En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
PSA : quelles conséquences pour la région et les sous-traitants ?
 

Jeudi, PSA Peugeot Citroën annonçait la fermeture en 2014 de son usine d’Aulnay-sous-Bois ainsi que la suppression de 8 000 postes en France. Au-delà de conséquences directes pour les salariés, les sous-traitants de l’usine craignent pour leur avenir.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

32 opinions
  • barbo
    barbo     

    Bien vu ; pour Ruth Elkrief, cette journaliste bien assise confortablement derrière son pupitre passe son temps à donner des leçons à la droite, et cire les pompes de la gauche. Elle n'est même pas capable d'analysé le dossier automobile sans dire des conneries, surement par démagogie et aller dans le sens du petit peuple qui non pas encore compris que les taxes patronales françaises sont les plus élevées au monde, oui au monde ! De plus , nous avons des syndicats qui préféreront faire des grèves plutôt que de négocier comme le font les syndicats allemands. En France les aides sociales sont trop nombreuses et très onéreuses pour un pays en déclin. Les Français qui ont cotisé toute leur vie ne comprennent pas pourquoi ils touchent la même chose voir moins, que ceux qui n'ont jamais cotisé, comme les étrangers qui débarquent en france,
    (CMU et bien d'autre avantage qui nous coûte la peau du dos).
    Hollande est en train de jeter l'argent par les fenêtres, bientôt il n'y aura plus d’entreprises à courte ou moyenne échéance. Plus d'entreprises, plus de sociales, plus d'argent pour payer les fonctionnaires, car se sont les entreprises qui pays pour tout le monde. D'ici un an les Français prendront vraiment conscience des dégâts, et ce n'est pas la gauche qui nous sortira de là, (La faillite du pays nous guette).

  • Chti333l
    Chti333l     

    Le système de la démocratie , qui a recourt aux suffrages des gens , comportera toujours. Cette faille que. Constitue la naïveté du corps électoral . La réalité se moque finalement de la notion du plus grand nombre a qui on attribue la qualité. Du vrai . Mr Bartolone pourra bien dissimulEr son échec de gestionnaire du département. 93 derrière. Son élection au perchoir ,que cela ne changera pas grand chose , a l affaire Peugeot . La firme n a pas délocalise , mais en paye maintenant le prix .

  • biplecoyotte77
    biplecoyotte77     

    la réponse est simple, les prestataires qui ont fait l'erreur d'avoir un unique client Peugeot, doivent rapidement se restructurer ou revoir leur base produit. pour ceux qui ont elargi leur base clientèle, ils vont devoir repartir à la chasse au client.

  • bernardo 34
    bernardo 34     

    tu regardes trop le tour de FRANCE

  • titanic_auto
    titanic_auto     

    L’automobile est en danger en France
    Ruth ELKRIEF se demandait pourquoi PEUGEOT échouait là où TOYOTA réussissait: réponse 40 millions de perte pour TOYOTA l'année dernière et au moins autant cette année à Valenciennes (source syndicale) avec menaces sur l'avenir du site si pas d'amélioration d'ici 3 ans!
    RENAULT Douai une lige de fabrication sur 2 supprimées en septembre 2011 soit 1500 postes (départs volontaires à 58 ans, prêts de personnel au filiales à Maubeuge , Batilly ...)
    Je ne parlerai pas de RENAULT Sandouville qui a divisé ses effectifs par 3 ou 4 !
    toute la filière automobile, et ses centaines de milliers d'emploi directs et sous traitants , est en danger de mort d'ici 10 ans si on ne devient pas plus compétitif !
    ça passe, au moins pour l'exemple, par le plafonnement des revenu des grand patrons ,des dirigeants locaux mais aussi surtout par une baisse du coût du travail : charges sur les salaires ainsi que les impositions locales départementales et régionales (les élus doivent apprendre à gérer : 225 000 fonctionnaires territoriaux en plus sur 10 ans c'est suicidaire!): toute entreprise livrée à la concurrence frontale de la mondialisation doit avoir une réduction de charge sur les salaires mais une augmentation d'impôts sur les bénéfices.
    Grosses pensées aussi au salariés et sous traitants de Peugeot Aulnay , qui pour défendre leurs emplois ont fait des heures supplémentaires et ainsi démontrés leur attachements à la survie de ce site, et qui, en plus de se voir licenciés , vont en plus payer rétroactivement des impôts sur leurs heures supplémentaires : les gouvernants n'ont que de belles paroles mais pas de pitié ...

  • raimu 13
    raimu 13     

    Nos gouvernants de gauche comme de droite, qui n'y connaissent rien, feraient mieux de foutre la paix aux entreprises, et qu'elles se gèrent seules. Les bonnes font du profit et vivent, les mauvaises ferment et licencient.Arrétons de subventionner les canards boiteux.Les membres du Personnel feront comme les autres, ils chercheront du boulot ailleurs, et BASTA ! Vive la LIBRE ENTREPRISE !!!

  • VIA IZQUIERDA
    VIA IZQUIERDA     

    C'EST DU PATRIOTISME CAPITALISTE

  • VIA IZQUIERDA
    VIA IZQUIERDA     

    UN DESASTRE CIVIL

  • unitespe
    unitespe     

    Parce que nous nous sommes créés des besoins ! notre salon, notre télévision, notre ordinateur, notre portable (même les gosses) les jeux vidéo, c'est ce que vous entendez tous les jours en regardant votre télévision : LA PUB ! bourrage de crâne !
    J'ai habité 17 ans à la campagne, des voisins prenaient le car ou le ter pour aller travailler et ils avaient bien raison, les plus éloignés laissaient leur voiture au parking de la petite gare et prenaient le train. Comment faisaient nos anciens, vélos, mobylettes, mais ces anciens là n'avaient pas de crédits sur le dos - nous nous sommes créés des besoins, et cela a commencé il y a 30 ans , insidieusement il y a 30 ans aviez-vous autant de publicités sur les écrans ? posez vous la question) les gouvernements avec leur propagande et les publicités se sont arrangés pour que l'on se créée des besoins (maison, auto, etc...) et maintenant le français est pris à la gorge.

  • yakemoikicompte
    yakemoikicompte     

    il y a beaucoup de vrai dans ce que vous écrivez.

Lire la suite des opinions (32)

Votre réponse
Postez un commentaire