En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
PSA : le plan renégocié cette semaine
 

PSA a annoncé un plan qui prévoit la suppression de 8000 emplois. Un plan jugé « inacceptable » par Pierre Moscovici. Samedi, François Hollande a incriminé « des choix stratégiques qui n’ont pas été bons ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

58 opinions
  • clementine33
    clementine33     

    Renégocier quoi? PSA est une entreprise privée qui a le droit de licencier si elle le souhaite et tout ce que ce gouvernement pourra dire et faire ne changera rien...

  • tonymilene
    tonymilene     

    Vous imaginez un seul instant du serieux de ce que vous annocez? Franchement...fend la bise...et vite.

  • tonymilene
    tonymilene     

    que l'ETAT finance l'industrie. Il faut prendre des actions en fonction de l'aide et s'assurer d'une véritable politique de l'emploi et d'une stratégie d'avenir viable.

  • tonymilene
    tonymilene     

    Ce qui me dérange le plus dans les délocalisations, outre la nuisance qu'il nous faut supporter, (moins de revenus: pas de travail)plus de charges( pas de salaires, pas de revenus= + de charges + d'aide sociale mais pas d'impots qui rentre). Chaque emplois perdu est un emploi que ne trouvera pas nos enfants. Comment financer dans ce cas nos retraites...le chomage...etc..etc. L'EUROPE avec son LIBERALISME acharné détruit nos emplois et par la même nos acquits sociaux. Nous avions bien raison nous le peuple de ne pas vouloir de l'EUROPE. PSA a le droit de ;faire produire ailleurs, il le fait, qu'importe les dégats.

  • jycey
    jycey     

    Rien ne sera renégocié. Si PSA fait un geste, c'est que le gouvernement aura payé avec l'argent de nos impôts, enfin avec l'argent de ceux qui paient des impôts. Au lieu de faire les réformes nécessaires, la gauche va subventionner l'industrie.

  • tonymilene
    tonymilene     

    A syndicalistes voyous. D'ou tenez vous que les syndicats dirigent les entrepriuses ? Si c'était le cas, ils ne seraient pas assez fous pour se licencer. Non ce sont bien les membres du conseil d'administration qui décident de la politique du Goupe PSA. Petit rappel : dans les années 70 n'est-ce pas le gouvernement de GISCARD qui à fravorisé et aidé le raprochement PEUGEOT-CITROEN et plus tard SIMCA. Avec l'argent du contribuable. PSA n'a pas fait évoluer ses modeles sauf citroen et il faut en payer le prix. Mais derriere ça se cache une formidable plus value immobiliere, qui rapportera plus d'argent au groupe que la fabication de quelques véhicule qui pourront d'ailleurs être produites sur d'autres sites. J'habites une region qui à fortement délocalisé sa production sur la chine, et bien des industriels refont revenir leur production sur site , car il y a beaucoup de malfaçon. Maheureusement la main d'oeuvre qualifié est parti en retraite sans former de jeunes qui sont eux au chomage. Voyez que les choses ne sont pas aussi simples que vous ne le pensez, s'il suffisait de se séparer de quelques syndicalistes pour sauver le travail en FRANCE, d'aucun l'aurait deja fait.

  • fend la bise
    fend la bise     

    messieurs les journalistes vous les gauchos,pensez vous vraiment nous faire croire que PSA n'est pas de l'intox pour dire ensuite voyez moi Président: j'ai réussi......

  • PesteSociale
    PesteSociale     

    c'est leur droit ..? NON...? c'est pas la faute de l'État quand même ....marre de l'assistanat continuel de l'état ... le travail à VIE... c'est fini ...on se recycle

  • CTROUVE
    CTROUVE     

    Effectivement les moyens du gouvernement sont limités pour intervenir et sa compétence en matière de management reste à prouver ! L'accompagnement des licenciements pour reclasser le maximum de licenciés est de son devoir. Malheureusement le tissu industriel continue à fondre et le chômage a augmenter.
    PSA n'est que les prémisses de ce qui attend la France en septembre. C'est toute la politique économique et monétaire de la France qui est mise en cause. Les vrais problèmes de notre participation à la zone euro vont se poser inéluctablement.

  • étoileduberger
    étoileduberger     

    Je réponds a toyota !!entierement d accord , sauf que Peugeot pour les beaufs ?? un peu fort ! mais en ce qui me concerne , j ai il y a quelques années acheté une Mazda 123 , bas de gamme ! et avec les options comprises !et en faisant la comparaison avec les voitures françaises de meme gamme !eh bien tout était en option payantes !et depuis je suis restée fidèle a cette marque , je suis française , mais je sais calculer ! que les marques françaises fassent la meme chose ! et j achèterais français !!maintenant concernant PSA , c est encore les salariés qui paient !!Flamby , que va t il faire ???mais rien comme d habitude !!tous ceux qui ont votés pour lui !!travaillent ils ?????

Lire la suite des opinions (58)

Votre réponse
Postez un commentaire