En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un employé de PSA.
 

L'usine PSA d'Aulnay-sous-Bois a rouvert ce matin après 10 jours d'arrêts. La CGT, de son côté, appelle à la grève et dénonce un "climat de tension", imposé par la direction.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Logan
    Logan     

    Les travailleurs de PSA ont raison de se battre même s'ils ne sont pas la majorité, ils sont le dos au mur. Et effectivement ce gouvernement soi-disant socialiste est, comme ceux d'avant de droite comme de gauche, entièrement au service du grand patronnat. Il faudra bien un jour qu'une révolte du monde du travail leur fasse rendre gorge.

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    Aulnay, c'est le symbole de la trahison de l'état socialiste qui a abandonné le site et qui finalement fait la même politique sociale que le gouvernement précédent.

  • Max 85
    Max 85     

    Les syndicats finiront par avoir la peau de toutes nos industries,pitoyable ,ils serait temps que les ouvriers ouvrent les yeux et arrêtent d'écouter ces nécrophages qui se repaissent des difficultés des entreprises et du désarrois de ses employés

Votre réponse
Postez un commentaire