En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Qui succèdera à François Hollande à la tête du PS ? Pour l'instant, les candidats se font discrets...
 

Ira ? Ira pas ? Ségolène Royal semble de plus en plus candidate pour prendre la tête du PS. Mais elle ne s'est toujours pas déclarée. Suspense et tensions à J-2 du congrès de Reims.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • RV 07
    RV 07     

    Benoit Hamon est le seule personne a vouloir aider la France grace au PS

  • democrate
    democrate     

    Ayè le froid a débarqué à Nancy, jojo a les neurones gelés et il part en biberine, en plus il a les doigts qui coincent pour l'orthographe!

  • N2N233
    N2N233     

    UN PAS EN AVANT DEUX PAS EN ARRIERE JE CROYAIS QUE C'ETAIT LA methode du gouvernement(SLOGAN soixante-huitard)
    je crois qu'à REIMS CE SERA LA MARCHE EN ZIG-ZAG à moins que la devise (in vino veritas) se vérifie

  • Georges de Nancy
    Georges de Nancy     

    Mais oui !... Je prends les miltants socialistes pour des imbéciles car j'ai du mal à voir ce que Mme Royale leur propose pour résoudre nos problèmes.
    La démocratie est le pire des systèmes disait, je crois Churchill, mais c'est le seul que j'aime . Au jourd'hui, il montre, de nouveau ses limites un peu comme il l'a fait en Californie lors de la dernière consultation électorale. Vu le faible taux de participation, si nous excluions les imbéciles, ce serait une catastrophe, surtout en France et + particulièrment au part socialiste !...

  • Georges de Nancy
    Georges de Nancy     

    Quelle rigolade !... Sarko doit se frotter les mains !... Dans tous les cas, il gagne !... Soit Mme Royal réussit à prendre le contrôle du Parti Socialiste et s'ouvre devant lui un vrai boulevard car je connais beausoup de gens qui préfèreront Sarko à Royale.
    Entre deux catastrophes, vous choississez la moins pire et je pense que Mme Royale serait une catstrophe pour la France, soit Mme Royale est marginalisée et le Pari Socialiste seradans un tel état qu'il ne pourra rien faire face à Sarko.
    bravo les soooooooooocialistes !... Vous n'avez pas d'idée sauf celle de brader nos valeurs françaises pour nous enfermer ou plutôt nous dissoudre dans le grand machin européen !... Vous allez facilter l'apparition d'un véritable révolutionnaire, un Besabcenot moins brillant, moins intellectuel mais prêt à faire péter la baraque et, là, tout le monde pleurera !... ... Bien sûr, pour cela il faudrait que vous sachiez lire, pas déchiffrer, et comprendre ce que vous lisez et là, nous allons dans un autre monde virtuel !.... Coooooooooooooontinuez

  • tetra
    tetra     

    Il fallait s'y attendre.
    Pas besoin d'etre trop intelligent pour constater qu'il n'y a rien a attendre avec cette bande de bras cassès.
    Je comprends la forte dèception de tous ces gens.
    Mais heureusement que se sont pas eux qui ménent la France car nous serions dans la mouise avec cette crise mondiale.

  • PLUTO
    PLUTO     

    réver peut servir quelques fois, mais retrouver une gauche à gauche toute, est maintenant révolu. Il est temps de vivre avec son temps et de regarder ce qui se passe dans les autres pays

  • rennata
    rennata     

    Elle ne "joue" pas l'ouverture. Elle "incarne" l'ouverture.
    Le premier qui bouge est mort ? Vous prenez vraiment les militants pour des imbéciles incohérents.

  • Ekutsa
    Ekutsa     

    Le texte proposé par Ségolène Royal comme orientation aux différentes motions ne clarifie rien.

    Ce dont à besoin le parti socialiste pour que ce congrès soit un congrès constructif, c'est de clarifier ses positions sur tous les points qui font que depuis la synthèse, le parti n'a pas de positionnement lisible et identifiable.
    Quid du mode de construction européenne, quid du fond des actions que nous comptons proposer pour sortir de la crise économique et mener une politique de relance, quid de comment nous imaginons l'évolution de la démocratie et des institutions, etc......
    Traiter de ces points sur des axes que personne ne peut contredire n'a pas de sens sans les préciser, là il faut m'expliquer la différence entre ce qui est proposé, qui ne tranche rien, et la sale synthèse, qui ne tranchait rien non plus.

    On sait où on en est à cause de ça.

    Que le vote militant soit révélateur d'un besoin de renouvellement, c'est évident, mais cela ne doit pas être une posture, cela doit se traduire en actes.
    Je m'attendais plus à une proposition de changement de fonctionnement du parti et notamment de sa direction, quelque chose de novateur, là.... je n'y retrouve pas grand chose, un siège pour un siège, une place pour une place, ségolène remplace françois, on prend les même et on recommence...

    Ce n'est pas répondre à l'enjeu.

    Il y a l'urgence, il y a la dynamique, il y a la nécessité d'un parti socialiste clairement à gauche pour répondre aux attentes des françaises et des français qui espèrent une vrai gauche en face d'une vrai droite, pas d'un parti qui se demande à chaque coup ce qu'il doit faire.
    Le potentiel électoral de gauche est toujours là, à force d'avoir laissé tombé le social il s'est fourvoyé chez sarkozy et ses discours démago populistes, mais il est toujours bel et bien là, se bander les yeux et dire qu'il n'existe plus, c'est tout simplement déjà renoncer, il faut des personnes combatives, rien d'autre.

    Ce n'est pas le PS que Ségolène nous propose avec ce texte.

    Si Aubry et Delanoë s'entendent , ce que j'espère pour soutenir la candidature de Benoit HAMON, alors il sera impossible de dire que les choses continuent sur leur lancée, il s'agira d'un acte fort, et véritablement, ce congrès aura été celui des idées sur le fond, et non une pré-sélection dans la perspective de 2012... d'ailleurs, dans quel état sera la société en 2012 si on passe toutes les années qui nous en sépare sur des questions non résolues dans notre famille?

    Benoit HAMON 1er secrétaire, c'est l'assurance d'avoir un PS combatif, protecteur envers les 1eres victimes du système, renouvelé, et engagé dans un processus de réconciliation avec les françaises et les français.

Votre réponse
Postez un commentaire