En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prothèses de hanche : « Nous n’avons pris aucun risque », affirme le PDG de Ceraver

Mis à jour le
Prothèses de hanche : « Nous n’avons pris aucun risque », affirme le PDG des laboratoires Ceraver
 

650 prothèses de hanche non homologuées ont été posées sur des patients par un laboratoire français. Les autorités sanitaires se veulent rassurantes, et le PDG du laboratoire affirme sur RMC qu’il ne s’agit que d’une question de formalité, pas de santé.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • philou77
    philou77     

    bonjour
    j'ai été opéré en décembre 2011 dans un hôpital a paris et depuis j'ai des douleurs certes supportables
    de même suivant le mouvement effectue j'ai un ressenti a l’intérieur qui fait cloc cloc
    j'en avais parle au professeur a la visite en décembre 2012 qui m'a dit que çà allait passer!!

    et voila que l'affaire des prothèses sort j'ai appelé voila 5 jours le secrétariat pour leur demander si je faisais pas parti du lot incriminé (j'ai la scoumoune) et effectivement je fais parti de ce fameux lot
    que faut il en penser
    cordialement

  • farigoulette
    farigoulette     

    En avril 2011,j'ai été opéré du genoux gauche avec pose d'une 1/2 prothèse interne. Depuis je souffre encore plus qu'avant l'opération, seul le voltarène (qui n'est pas recommandé) me calme. Comment savoir le nom de la prothèse posée, vu que je ne vais plus chez ce chirurgien a cause de ce résultat déplorable,de plus il me proposait de me réopérer.

  • CRICRI***
    CRICRI***     

    Héron, héron, petit, pas tapons .......

  • CRICRI***
    CRICRI***     

    Prothèses posées par un laboratoire ??? Une première ....

  • wanu1966
    wanu1966     

    Il n'y a jamais de risques, c'est une fois que la prothèse est mise que le risque arrive avec son petit vélo et qui va pourrir la vie de la patiente toute son existence !

  • garynou
    garynou     

    continuons... - le 03/05 à 8:21...... FAUT PAS LAISSER FAIRE APRES LE MEDIATOR LES PROTHÈSES MAMMAIRES MAINTENANT PROTHÈSES DE HANCHE C EST JUSTE UNE QUESTION DE FRIC ET LA SS ELLE FAIT QUOI DANS C EST AFFAIRE ELLE DEMANDE A ETRE REMBOURSER ? OUI IL FAUT TAPER FORT IL Y A DES RÈGLES IL FAUT LES RESPECTER

  • Bullie
    Bullie     

    Apres la poitrine voila les hanches. C est quand le cerveaux????? Pour bourdain moi je veux bien cotiser

  • snif
    snif     

    et si dans 10 ans ,les problemes surgissent,on sera contents,on aura pendant 10 ans sauvés des emplois!!!mais si tu as besoin d'une prothese tu demanderas surement ce modele çi.Courageux mais pas temeraire.On ne peut pas faire n'importe quoi sous pretexte d'emplois.

  • continuons...
    continuons...     

    Tapons, tapons... tapons avant de savoir et cassons toutes les entreprises françaises...Vous verrez, ça va être formidable !

  • garynou
    garynou     

    c est lui qui va payer pour les patients les examens de contrôle qui vont être obliger de faire ?? je croyer que la SECU était en déficit après les prothèses mammaires le contribuable a bon dos

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire