En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Malgré une exceptionnelle campagne de recrutement, l'Education nationale n'arrivera pas à embaucher suffisamment d'enseignants cette année.
 

Le métier d'enseignant n'attire plus. L’Éducation nationale doit faire face à un manque de candidats alors que plusieurs dizaines de milliers de postes doivent être pourvus. Les étudiants interrogés par RMC mettent en avant l'incivilité des élèves et des salaires trop faibles.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

70 opinions
  • croquignol
    croquignol     

    ce qui se passe avecl'éducation nationale et la difficulté de recruter ,compte tenu des insultes des coups que prennent parfois les instituteurs et les salaires trop bas, ce même probléme de recrutement va bientot toucher la police dont les conditions de travail et de sécurité se dégradent de plus en plus ne sont plus motivants

  • Eponine
    Eponine     

    c'est de moins en moins vrai...

  • 2a2b
    2a2b     

    si le métier suscite moins de vocations? On tourne en rond dans ce pays!A force d’accepter l'inacceptable,les élèves,les collégiens ont pris le pas sur les Professeurs.Les jeunes enseignants sont envoyés au casse pipe dans la banlieue Parisienne où intimidations et insultent fusent au quotidien.Les coups et blessures portés aux enseignants font partis de la panoplie de notre République qui est censé représenter l'ordre. Plus de respect,plus de sanction et tout le monde passe de classe en fin d'année.

  • garynou
    garynou     

    stiord - le 21/02 à 9:50............. alternance très bon choix car l élève vois ce que sait le monde du travail et l entreprise peux voir la capacité d adaptation au travail et peux très vite évoluer contrairement aux stages ou ils peuvent rien faire que d observer je pense qu il s ennuis un peux et ils a prennent rien et certaines entreprises leur font faire que la merde

  • punch89
    punch89     

    Vouloir être, vouloir faire, pouvoir faire, pas si simple. A moins d'avoir un piston, l'école reste un ascenseur social pour beaucoup.

  • stiord
    stiord     

    Ce week-end j'ai discuté avec des industriels dans un IUT qui sont très contents de l'éducation nationale et qui recherchent et recrutent des jeunes en alternance pour les accompagner à BAC+3 (salaire débutant 1700 euros) à BAC+5 (salaire à négocier), ça c'est un cas "du terrain".

  • garynou
    garynou     

    larmo - le 20/02 à 16:04........ ET TU CROIS GAGNEZ COMBIEN DANS LE PRIVER AVEC TON BAC + 4 ? tu peux toujours rêver c est bête pour toi tu serait toujours en vacances tu pourrait faire grève sans que tu puisse te retrouver dehors le soucis c est qu il faut savoir se servir d une photocopieuse

  • garynou
    garynou     

    JM2RIOP - le 20/02 à 16:47........... EST DEPUIS QUAND TU CHOISI TON AFFECTATION C EST NOUVEAU CA VIENT DE SORTIR TU CROIS OU ????

  • garynou
    garynou     

    unproffeniant - le 20/02 à 18:51........... ET ALORS DE QUOI TU TE PLAIN TU A QU A DIRE QUE TU EST VOLONTAIRE ET C EST ÇA QUI NOS METTE POUR NOS ENFANTS ??

  • garynou
    garynou     

    Tap dur - le 20/02 à 17:27.......... TU A RIEN COMPRIS AU SYSTEME TU A QU A FAIRE GRÈVE EST TU VERRA QUE TOUT VA S ARRANGER COMME PAR MIRACLE TU SAIS TU RISQUE RIEN ON PEUT PAS TE METTRE DEHORS TU EST PROTÉGER TU EST FONCTIONNAIRE

Lire la suite des opinions (70)

Votre réponse
Postez un commentaire