En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Profs, les agressions continuent
 

Alors qu'une collégienne de 14 ans a été mise en examen jeudi pour avoir frappé sa prof de français dans le Var, une autre agression a été signalée en Vendée. Un élève de 13 ans a donné des coups de poings à une principale de collège.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • siboma
    siboma     

    vous avez raison, c'est du grd n'importe quoi..!!!!

  • vertanis
    vertanis     

    Tout à fait d'accord avec vous, actuellement trop de laxisme. Les profs n'ont aucune marge de manoeuvre avec les élèves. Une réprimande un peu trop sévère et Hop, le prof se retrouve devant les tribunaux. c'est incroyable, il va quand même bien falloir prendre des sanctions très sévères avec ces élèves rebelles et révoltés ! Il faut quand même être bien révolté pour taper sur un prof. Il n'y a plus de respect !!! C'est bien triste et bien dommage !

  • janilou
    janilou     

    Ha la la de notre temps on ramassait des baffes à l'école et on la fermait sinon on avait la même à la maison....aujourd'hui certains parents remontent les gosses et ceux ci ont vraiment l'impression d'être dans leur droit en frappant à droite ou à gauche car le problème est souvent d'ordre famillial....malheureusement, et dans ces cas la il n'y a plus de règle....et plus de repère pour l'ado....alors danger....pour tous.....

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Vous êtes un imbécile.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Il y a environs 1 à 2% de psycho/sociopathes au sein de la population. Une partie se fait repérer en cédant bêtement à ses pulsions. Une autre partie s'adapte à la normalité parce qu'ils n'ont pas envie de faire face aux contraintes (en gros finir en prison). Mais quand la normalité devient frapper ses profs, forcément il y en a plus qui passent à l'acte. Ces personnes il faut les éloigner du système et les ficher, parce qu'ils recommenceront, c'est sûr. Alors qu'aujourd'hui ce qu'on fait c'est qu'on les traite comme des gens normaux qui ont eu un accident, et on essaie de leur faire la leçon pour qu'ils changent. On va les changer d'établissement, histoire de dire qu'on a traité le problème. Les socio/psychopathes ne changent pas. La seule chose qui va changer c'est qu'on déplace le danger.

  • harlemD
    harlemD     

    ces pauvre profs sont lamentables a l image de leurs enseignement! pendant des annees ils ont crie haut et fort que les parent ne devaient pas ssoccuper de l education, et maintenat ils disent le contraire! on croit rever.


    De plus les eleves ont bien raison de se rebeller contre des profs gauchistes qui transforment leurs cours en outils de propagandes ideologique sournoit, ans l espoir de formater les esprit de la jeunesse!!
    C est bien fait pour eux! qui seme le vent recolte la tempete!

  • colette
    colette     

    1er responsable les parents qui ne savent plus élever leurs enfants, ils préviligient le travail le fric et les enfants sont laissés sur la touche, ils compensent l'affection et l'education avec de l'argent de poche et divers cadeaux, il ne faut peut être pas revenir aux sanctions telles que certaines générations ont subies mais là c'est vraiment trop de laxisme. il est grand temps de réagir une punition sévère doit être prise lorsque celà dérape du nerf bon sang et du respect la politique a mon avis n'est pas la première responsable quant on entend certaine assosiation dire qu'il faut supprimer la fessée et bien commencons par ça et dès la petite enfance sans pour autant être des bourreaux .....

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    être professeur, c'est aussi être un peu dompteur dans une classe de fauves .... c'est le résultat de l'évolution de la société pas forcément dans le bon sens, de beaucoup de passivité. La politique de la Gauche depuis des années en porte plus la responsabilité .... par une certaine forme de "laxisme".

  • Joff
    Joff     

    Et une commission supplémentaire pour observer la violence ! Ce gouvernement est vraiment incapable de régler les problèmes.

  • vauban
    vauban     

    eh oui, plus le droit de donner des baffes aux élèves, oubliée la règle en ébène , adieu les bonnes vieilles méthodes , le résultat est là........

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire