En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'enseignant en mathématiques de 55 ans avait été réintégré au collège Blaise Pascal à Villemoisson-sur-Orge.
 

Un professeur, récidiviste, a été mis en examen la semaine dernière pour pédophilie. Condamné en Angleterre pour les mêmes faits, il avait été autorisé à reprendre l'enseignement en France. Une situation que Najat Vallaud-Belkacem avait qualifié d'"intolérable". Un syndicat d'enseignants dénonce les accusations à l'encontre du corps éducatif de la ministre.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • grognon
    grognon     

    Peut-être que le prof était syndiqué au syndicat majoritaire, ..........

  • Glochide
    Glochide     

    On m'a toujours répondu : "Faut voir avec le rectorat , c'est lui qui décide "! Alors faudrait savoir ! Par contre il manque tellement de profs de math que cela a pu jouer pour commettre l'erreur .....

  • beaudolo
    beaudolo     

    "méconnaissance grave du fonctionnement de l’institution"., en réalité c'est très simple. Depuis des décennies ce sont les syndicats qui dirigent l'EN, tous les ministres n'ont été depuis très longtemps que des "potiches"! Si un seul ministre de l'éducation nationale avait eu ne fut-ce que son mot à dire ça se saurait!!!!!!

  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    Une commisssion administrative est paritaire. C'est à dire qu'il y a autant de représentants de l'administration que de représentants des syndicats.
    La décision sur un dossier s'obtient après un débat entre les membres de la commission. Les débats sont gérés par le président de la commission qui est toujours un représentant de l'administration; qui fait remonter la décision au ministère de tutelle chaque décision étant prise au nom du ministre (2006).
    Les syndicats sont donc co-responsables de la réintégration de cet individu.

  • patacaisse
    patacaisse     

    grosso modo la commission ne sert à rien alors exit la commission ! Honte aux syndicats de trouver une excuse aux membres de ladite commission qui ont voté à l’unanimité le maintien de ce pedophile

  • olivier5clisson
    olivier5clisson     

    le benefice du doute au sujet de quelqu'un qui été CONDAMNE ????
    mais quel gag sinistre !

Votre réponse
Postez un commentaire