En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

par Claude Canellas SARLAT-LA-CANEDA, Dordogne (Reuters) - Les derniers cultivateurs de tabac français envisagent de mettre la clé sous le paillasson...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • C4master
    C4master     

    Quel intérêt d'intituler cet article de la sorte, besoin que les gens s'y arrêtent pour le lire?...

  • choupi65000
    choupi65000     

    3 pieds de canabis pour sa consommation personnelle ! alors pouquoi des ha de tabac ?je previens je ne fume ni l'un ni l'autre !...

  • boff
    boff     

    le tabac tue, c'est bien connu, alors il faut recevoir le sacrement des malades.
    Je fume pas et il va faloir que je paie un impot, sur ma tête, qui sait!

  • michelpolux
    michelpolux     

    ce n'est pas le tabac qui doit être secouru mais toute l'agriculture française. il faut imposer à la distribution d'acheter à des prix permettant de faire vivre les agriculteurs. Ou créer une distribution parallèle.

Votre réponse
Postez un commentaire