En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Dessin d'audience représentant Noëlla Hégo, mardi, au premier jour de son procès.
 

Devant la cour d'assises d'appel de Lyon, Noëlla Hégo a assuré que son ancien compagnon aurait tué le petit Valentin pour lui faire "mal au coeur". L'homme âgé de 44 ans, était notamment "furieux" parce qu'il avait subi un contrôle de gendarmerie.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • gazette30
    gazette30     

    par jalousie et colère, on tue un enfant AHURISSANT!!! alors par colère, on peut bien le tuer lui aussi, non? c'est pas logique? allez à l'eau et au pain sec, et à la belle étoile (attaché bien sûr) jusqu'à ce qu'il crève!!!! et voilà ma colère m'aura passé

Votre réponse
Postez un commentaire