En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Procès "pétrole contre nourriture": Pasqua nie jusqu'au bout

Le jugement de ce procès, qui s'est achevé mercredi après un mois de débats, a été mis en délibéré au 8 juillet (photo d'illustration).
Le jugement de ce procès, qui s'est achevé mercredi après un mois de débats, a été mis en délibéré au 8 juillet (photo d'illustration). - © DR

Le procès des détournements d'un programme de l'ONU, qui met en cause vingt prévenus issus des milieux politique, économique et diplomatique, s'est achevé mercredi. Le jugement a été mis en délibéré.

Sur le même sujet :

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
1 opinions
  • Philippe Serin,

    Pourtant l'argent ne se détourne pas tout seul,sauf si je suis con,mais je croie pas un peu distrait oui mais con non,sinon il y a aussi des indices simple,après les dates des différent détournement a t-il peu ce paie un bien immobilier lui ou certains de ces proches,car tout le monde sait que l’immobilier sert a blanchir de l'argent sale,la drogue,la prostitution,les armes,(l'ex de DSK tient justement sa fortune du trafic d'arme de sont père et tout les bien immobilier quelle possède ,cherchez l'erreur)et le pire c'est que grâce a sa,tout les pourris ce finance en fessant une hypothèque auprès des banques complices.
    Pourquoi la aussi ne fait pas une loi qui,pour les personnes suspecté de trafic X ou Y ils leurs est INTERDIT d'acheté un bien quelconque sur le territoire Français(toutes la France,tom-dom compris,c'est la France aussi)et de faire un emprunt avec une banques Française.
    cherchez l'erreur.

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •