En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Michel Neyret à son arrivée au tribunal correctionnel de Paris, le 2 mai 2016
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • makana
    makana     

    je croyais qu'il risquait 10 ans de prison ? ,quand je pense à ce jeune qui pris 2 mois de prison pour vol de pâtes , pauvre justice , je comprends pourquoi il était détendu et souriait depuis ce matin !!!!!!!

  • danbas84
    danbas84     

    Si les politiques pouvaient être également être jugé pour leurs abjections

Votre réponse
Postez un commentaire