En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'entrée de la salle d'audience où se tient le procès Tony Meilhon, vendredi dernier à Nantes.
 

Au procès du meurtrier présumé de Laetitia Perrais, la cour d'assises devait entendre jeudi le témoignage de la sœur de la victime, Jessica. Mais la jeune femme, ébranlée par l'attitude de l'accusé Tony Meilhon, n'a pas pu se présenter à la barre.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Mayenne
    Mayenne     

    Je suis entièrement d'accord avec vous. Perpéte n'existe plus et la guillotine non plus ! On en vient à se poser des questions, non ?

  • Anachronique
    Anachronique     

    Il sortira c'est sur et il ... recommencera , encore un cas avéré de la défaillance de la justice Française ou la perpétuité n’existe pas ou n'est pas appliqué comme tel .
    Il va se repentir durant l'audience , on va lui attribué des problèmes psychologique va demander la clémence du juge , mais le fait est que les psychopathes n'ont pas leur place dans nos sociétés n'en déplaisent aux progressistes .

Votre réponse
Postez un commentaire