En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le docteur Jean-Louis Muller, lundi, au premier jour de son procès devant les assises de Nancy.
 

Ce médecin alsacien comparaît pour la troisième fois pour le meurtre de son épouse. Lui, clame qu'elle s'est suicidée. Au bout d'une semaine de procès, l'accusation a néanmoins marqué des points.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Bilivine
    Bilivine     

    Force est de constater que peut de gens ont le reflexe d'essuyer balles et cartouches avant de les engager dans une arme...Cela voudrait dire que cette femme, si elle s'est suicidée voulait vraiment faire accuser son mari, mais cela étant dit, si elle n'était pas suicidaire et qu'elle avait même un début de nouvelle vie, cela porte tous les soupçons sur son époux...ML, il connait toutes les combines (même trop) qui le désignent.

Votre réponse
Postez un commentaire