En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Procès du cannabis thérapeutique : "une orthodoxie médiévale"
 

INTERVIEW - Le premier procès du "cannabis thérapeutique" s’ouvre mardi après-midi. Devant la justice, un homme de 57 ans, atteint d'un cancer des ganglions, devenu consommateur de cannabis "par nécessité". Son avocat, Maître Ludot, dénonce une atteinte au droit élémentaire à se soigner.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • mumu21
    mumu21     

    il faut s'attaquer a l'alcool!!sinon légaliser cette drogue douce,la controler,la taxer au vu des sommes qui circules au noir,et il est vrais que cela rend moins douloureux la vie de certains malades et je vois plus de gens mal avec l'alcool qu'avec le canabis

  • NonoBasque
    NonoBasque     

    Il l'a écrit lui meme : "c'est un blond " !

  • Armando Heisenberg
    Armando Heisenberg     

    "à alain blond peaucellier" c'est vrai que l'interdiction est une réussite total... les jeunes n'ont jamais autant fumé qu'aujourd'hui, on est les 2eme plus grand consommateur de cannabis alors qu'on a la loi la plus répressive d'europe... cherchez l'erreur. Enfin, je sais pas moi c'est pas comme si on était des pionniers: le portugal et la hollande (qui soit dit en passant reouvre ses coffee shop aux touristes) s'en sortent mieux que nous en ayant dépénalisé la consommation.
    Ce n'est pas parce que c'est interdit qu'on le fera pas. C'est quelque chose qui est indéniable avec la drogue... malheureusement. Légalisez, le meurtre, le viol, vous aurez une explosion de ces crimes infames, ce n'est pas le cas pour la drogue: la légalité d'une substance n'a pas de lien avec sa consommation, même si les sanctions sont très lourdes: l'iran a la plus forte propension d'opiomane tout pays confondus et pourtant préconise la prison à vie pour ce "crime". Ouvrez les yeux: la prohibition ne marche pas, pire encore, elle engraisse les mafias: regardez ce qu'il se passe à marseile, les flics ne peuvent rien faire, tellement la mafia est puissante.
    Alors on fait quoi? On embauche 5 millions de flics supplémentaires, et on envoie 50%de nos jeunes en prison? Et on finance ça en augmentant notre dette abyssale?
    Nous avons le même but: que les gens se défoncent moins, de façon responsable, et que les jeunes n'y ai pas accès (ça c'est possible: regardez aux etats unis à quel point il est difficile pour des jeunes de se procurer de l'alcool).
    Vous voulez interdire " tout ce qui porte atteinte à la santé physique et morale": c'est à dire? le paté, le saucisson? le foie gras? le beurre?les sodas? le diesel? les plastique? les frites? le vin? les voitures? l'argent? la télévision? la religion? Triste dessein que vous nous proposez...

  • Bamboula
    Bamboula     

    Heu... Il va vraiment plus rien rester avec ce genre de raisonnement non ?

    David.

  • Alain Blond Peaucellier
    Alain Blond Peaucellier     

    Le cannabis comme toutes les autres drogues devraient être interdits; si ce n'était que de moi j'interdirais tout le reste, tout ce qui porte atteinte à la santé physique et morale.

Votre réponse
Postez un commentaire