En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une cellule de l'EPM du Rhône. Photo prise en 2006, un an avant l'ouverture de la prison.
 

La famille d'un jeune de 16 ans, mort pendu en 2008 à l’Établissement pour mineurs (EPM) de Meyzieu, sera indemnisée après un jugement du tribunal administratif de Lyon.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    C'est tout simplement l'incompètance du juge, voir une nègligence , qui caractèrise de plus en plus les affaires des tribunaux. Certe comme toute administration, cela fait parti des risques. Car ce n'est que cela pour les magistrats. . Et je crains que la formation des juges est dèpassée en France, sans parler de ce corporatisme indigne d'un Etat qui se moque bien de se que l'on abuse du nom du peuple pour faire du sale boulot.
    . Il faut pas que le juge se contredise meme s' il y a un risque, ètant donné quie leur role est d'ètablir un scènario qui tient la route.
    Moi j'appele cela une bavure ,et l'Etat prèfère ne rien faire. La famille porte plainte, comme si la mort d'un jeune sous la responsabilité de l'Etat, ne fesait pas parti des devoirs du procureur de lancer cette plainte...
    cela me rapelle cette phrase venant d'un officier de la police nationale:" Mais Monsieur, l'administration n'enquète jamais quand elle sait qu'ell est responsable" Une telle franchise devant un officiel de bruxelles....
    Je crains que les magistrats sont solidaires des 2 cotés de la barre, comme le souligne la Commisison européenen qui ne cesse de forcer la France à se dèbarasser de ses moeurs issues de la monarchie absolue: Le joueur est aussi l'arbitre....Pauvre famille. Mois je demanderai la mutation de tout le personnel impliqué dans cette affaire avec pour les plus responsables quelques mois sans salaires, et l'obligation d'une formation sur la psycologie en criminologie. Pour l'Etat une obligation de stageà l'Etranger sur l'analyse psycologique des comportements des prèvenus. En France c'est par les aveux sous la menace, digne des barbouses, que l'on contraint les gens à parler. Dans les autres pays dits civilisés ( la France est 46 pour sa justice et 30 pour ses libertés) on accumule des preuves et on poursuit la personne. Lavocat delapartie civile portele meme habit que la partie dèfendante pour marquer le symbole de la balance que la justice utilise... En France ce n'est pas le cas et l'arrogance reste toujours une des armes de l'Etat que le peuple ne peut affeindre car c'est outrage à la magistrature... Etre français n'est peut ètre pas si bien finalement saut si on est un juge...

  • sclp
    sclp     

    La vie d'un jeune homme ne coûte vraiment pas cher .... enfin, ça dépend de quel jeune homme il s'agit je suppose ....

Votre réponse
Postez un commentaire