En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les enquêteurs ont pu confondre un cambrioleur grâce à son ADN laissé sur du papier toilette à proximité des lieux du larcin (photo d'illustration).
 

Après un cambriolage dans une zone d'activité écartée, les enquêteurs ont fait une découverte incongrue: du papier toilette usagé. L'analyse ADN a permis de confondre un malfaiteur.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Alain Bollard
    Alain Bollard     

    toujours l interdiction de la Prefecture de donner la nationalité de ces voleurs de cuivre bien connus de tous!!!

  • Tiper Woarr
    Tiper Woarr     

    ...... ça doit le faire ch... .

  • Eirell
    Eirell     

    C'est vrai qu'il ne faut pas laisser du papier toilette n'importe où. Mais il ne faut pas non plus cambrioler... Il est vrai que les cambrioleurs, en général, ne s'encombrent pas des bonnes manières !

  • Monique33
    Monique33     

    un indice,(c'est masculin).

  • Monique33
    Monique33     

    Bien évidemment qu'il ne faut pas laisser traîner du papier toilette usagé ou non, n'importe où. Rien que d'y avoir touché, c'est une indice. Prudence donc!

Votre réponse
Postez un commentaire