En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jérôme Kerviel mercredi 19 mars, au cours de son périple entre Rome et Paris.
 

La Cour de cassation a confirmé mercredi la condamnation de Jérôme Kerviel au pénal. Mais annulé les dommages et intérêts au civil. Quelles conséquences pour l'ex-trader?

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    C'est toujours plus facile de comdamner le soldat que le gènèral. Dans un règime capitaliste, le système judiciare ne peut poursuivre les loups qui peuvent manger tous les moutons. Les loups sont ceux qui dècident après tout. Vu le niveau d'indèpendance de la justice, du pouvoir et de la finance, le sacrifice humain est vital !

  • eros
    eros     

    au début de votre article vous signaler des dommages et intérêt mirobolant sauf que vous en signalez 4,9 millions or il s'agit ici de milliards d'euro dont il est question.

  • Lana Che
    Lana Che     

    Ce qui m'étonne c'est que l'on s'acharne sur cet homme (qui manifestement a commis des délits financiers), mais qu'en est-il de ses responsables? N'étaient-ils pas supposés "manager" leur employé, se faire rendre des comptes, superviser son travail? Ou, si la SG lui avait donné les pleins pouvoirs sans aucune surveillance, alors il faut se poser la question : la SG est-elle digne de confiance?

Votre réponse
Postez un commentaire