En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La façade de la prison d'Ensisheim, dans le Haut-Rhin, où s'est déroulée la prise d'otages.
 

Le tribunal correctionnel de Colmar, qui devait juger lundi le preneur d'otages de la prison d'Ensisheim, a ordonné une nouvelle expertise psychologique de cet homme, qui n'en est pas à son premier acte de violence en milieu carcéral.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "Qu'est-ce qui a poussé Sadik Jdaidia, détenu à la prison d'Ensisheim, à sa quatrième tentative de prise d'otages en milieu carcéral mercredi dernier?" Heu ... la malhonnêteté ?

  • deuxc
    deuxc     

    Et bien maintenant vous le savez, que vous agressiez, voliez, piller, ou preniez des otages, vous avez toujours le recours d'un médecin expert judicieusement choisi et rémunéré en fonction...Désolé de me désolidariser du corps médical, mais il faut reconnaitre qu'il y a un peu trop d'abus! Fort heureusement, c'est la minorité galeuse qui ne contaminera pas le reste du troupeau. D'ailleurs, s'agira t-il d'un médecin ?diplomé? Ou d'un psy non diplomé?

Votre réponse
Postez un commentaire