En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La prévision de croissance 2012 devrait être abaissée
 

PARIS (Reuters) - La prévision de croissance économique pour la France en 2012 sera vraisemblablement revue à la baisse, rapporte mardi le quotidien...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • DRAREG
    DRAREG     

    Ne vcous inquiètez pas pour les plus riches, avec les cadeaux fiscaux que Mr Sarkozy et sa bande leurs ont concoctés, ils disposent de comptables spécialistes d'optimisation fiscales qui font que comme Mme Bettencourt, comme Total, comme toutes les entreprises du CAC 40 payent moins d'impôt que le salarié lambda. Notre pays est un vcrai paradis fiscal pour cesgens là.

  • Blackjack
    Blackjack     

    "Sarko a hérité de ce fardeau.... " Oui enfin il ne l'a jamais abrogé et a plutot rajouté une couche avec le traité de Lisbonne. Le vichyste et le nain ne valent pas mieux l'un que l'autre.

  • croissance0
    croissance0     

    on ne change pas de vie comme ca a moin d'etre miliardaire

  • pulz
    pulz     

    cette information n'étonnera personne !!!!!il ne faut pas augmenter les impots des classes supérieures, ils vont partir!!! il vaut mieux prendre aux petits eux ne partiront pas ils n'en ont pas les moyens

  • 20122012
    20122012     

    Sarko a ouvert la porte au libéralisme sans contrôles avec ses reformes et sur adoption du traite de Lisbonne auxquelles les français avait dit non et pas sans raisons a 55% la preuve ! et la fait adopter avec un parlement ne représentant que 26 % de électorat, un beau dénie de démocratie qui 5 ans après nous a menés au désastre auquel nous sommes confrontes a ce jour sans sorties possible

  • DRAREG
    DRAREG     

    Il serait quand même simple que Mr Sarkozy revienne un instant à la raison, et supprime tous ses cadeaux stupides et coûteux qu'il accorde aux plus riches. Après le bouclier fiscal il faut qu'il revienne aussi sur la modification de l'Impôt Sur la Fortune qui coûte encore plus cher que le bouclier fiscal.
    Il faut revenir sur les niches fiscales , de la Loi Copé, de la TVA à 5,5% pour ses amis restaurateurs, sur la défiscalisation des heures supplémentaires qui ne rapporte rien de plus aux salariés mais qui coûtent 4,3 milliards aux caisses de l'état, enfin il faudrait qu'il confie la désignation d'un nouveau gouvernement de gauche à un responsable de gauche. Là peut être la confiance reviendrait et la confiance du peuple est aussi important que la confiance des agences de notation.

  • KASTOAPOVCON
    KASTOAPOVCON     

    Le schéma est simple :

    La France n'est pas endettée, c'est un mensonge. La France est un pays où l'épargne est le plus élevé dans le monde.

    Le problème : baisse des revenus des français dit "moyens", qui deviennent pour le coup, des français pauvres. Je ne parle même pas de ceux à l'étage en dessous. Du coup pour couvrir la dette, la fameuse, et surtout les intérêts de la dette (là est le problème), la proportion (le %) fiscale ne cesse d'augmenter pour compenser cette baisse de valeur salariale qui constitue l'impôt pour payer notre système économique. Le gouvernement vous dit que La France est en faillite parce que le système social coûte cher ! FAUX ! Ceux sont les intérêts de la dette qui coûtent cher ! Et la valeur dégagée par l'activité n'est pas suffisante pour couvrir ce coût.
    Conclusion : fiscalisons les spéculations financières et dégageons le travail et la création de valeur réelle qui n'est pas uniquement monétaire mais aussi structurelle (organisation sociale et infrastructure).

  • lucide34
    lucide34     

    les statuts de la BCE ne datent pas du traité de Lisbonne mais du Traité de Maastricht sous Mitteux et la clique d'escrocs socialos, Sarko a hérité de ce fardeau....

  • 4 Août
    4 Août     

    Ah oui: 20% de pauvres, droit d'embaucher des travailleurs étrangers à 2€ de l'heure... La "politique intelligente d'économie et de gestion" de l'Allemagne comme vous l'écrivez, se traduit par un désastre social. Alors pourquoi pas nous ? Parce que...

  • 4 Août
    4 Août     

    L'Allemagne ne doit sa "réussite" qu'au fait que les Chinois ne savent pas encore fabriquer de machines-outil. Mais dès que possible, ils rejoindront les PIGS, quel que soit leur "sérieux", et quelle que soit la HARTZ qu'ils s'infligeront.

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire