En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale.
 

C'est le chiffre donné par la ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, ce mercredi devant la commission d'enquête sur la surveillance des filières et individus jihadistes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • TiboF
    TiboF     

    550 de trop. Y a rien à relativiser.

  • iamagic
    iamagic     

    Sans compter ceux qui ne sont pas signalés!! Certains profs ayant peur ou pas le courage de le faire! elle semble prier qui, Najat?? Oui, on est très mal barrés! Mais rien d'étonnant! Tout était prévisible depuis des lustres. Tous responsables de Chirac en passant par Sarkozy et Hollande, bien sûr!! Et après on vient nous parler de l'esprit du 11 Janvier!!

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Ce n'est que le début,attendez la suite,cela va en s'empirant le
    film sur les salafistes en Allemagne sur Arte était très explicite.

    iamagic
    iamagic      (réponse à mirabelle57)

    Parfaitement et surtout très, très angoissant!!

  • norton_13
    norton_13     

    550 = 550 victimes potentielles , si on évalue au minimum à vous de voir....,

  • lio84
    lio84     

    qui est responsable de cette radicalisation,, cherchez et vous trouverez !!!

  • doucefrance66
    doucefrance66     

    S'ils pouvaient tous partir faire le jihad et ne pas revenir.... I have a dream....

  • sansonet
    sansonet     

    depuis le debut des annèes 60 ; jamais un eleve d'origine etrangere n'a etait radicalisè ! pour l'autre qui n'a jamais vu 93 ! toutes les immigrations se sont bien passè , sauf,,,,,,,,,,,

  • valgego
    valgego     

    Sans se livrer à des statistiques interdites , il ne faut pas être sorti de l' ENA pour faire un petit décompte , 550 élèves , à cet âge là , cela veut dire 500 familles environ ( pour tenir compte des scolarités de frères et soeurs ) , où l'on parle à table d'autre chose que des études . Ajoutons à cela 1500 djihadistes pour les plus optimistes ( d'autres disent 3000 ,en fait personne n'en sait rien ) partis ou revenus de Syrie , dont les familles au dessus de tout soupçon , comme celle de Mehra au moment de ses exploits , ce qui nous porte à minima le danger terroriste à 2000 familles dont des mineurs , si l'on se réfère à des familles de 5 personnes ,on à minima 10 000 personnes à surveiller ,dans l'hypothèse la plus optimiste , dans ce contexte la loi renseignement n'est même pas un pansement sur une jambe de bois .

    iamagic
    iamagic      (réponse à valgego)

    Et encore certainement bcp plus! Bcp d'enseignants se refusent à communiquer tous ces actes, par commodité personnelle, par peur! On va où??? A la catastrophe!

  • snatch
    snatch     

    Et comptez vous faire quoi au lieu de continuer à blablater?

  • yakafokon
    yakafokon     

    550 et pourquoi pas 551 ou 549 ? Leur chiffre reste sans doute en dessous de la réalité! Le problème: Que fait t on maintenant ? Un sermon ?

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire