En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pôle emploi aurait versé plus de 800 millions d'euros à tort en 2012, selon un rapport du médiateur de l'organisation.
 

Selon un rapport du médiateur de Pôle emploi, près de 812 millions d'euros ont été versés à tort en 2012.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

48 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    vite vite... une saisie conservatoire sur les comptes des chomeurs et de la bande (dés-)organisée de popaul qui a escroqué l'état !! viiiiite... comme pour Tapie.. sinon, la justice a deux vitesses devient évidente... c'est quand même le double de la somme de Nanard !!

  • reglisse
    reglisse     

    mais ces gens le savaient,j'en connais et ils le disent en plus et mis bout à bout avec toutes les aides ils gagnent plus que vous et moi qui payons nos impôts et cela c'est scandaleux!!!!

  • Maulsama
    Maulsama     

    Encore une n-ieme frasque du gouvernement. C'est toujours les bons qui paient pour les mauvais.

  • Nacetharulie
    Nacetharulie     

    C'est sûr mais c'est triste que les rares personnes honnêtes qui s'en servent effectivement pour leurs enfants soient punies... j'ai vu ma mère utiliser cette prime uniquement pour les fournitures scolaires, pas un centime pour elle, j'aurai trouvé ça injuste à l'époque que cette aide lui soit retirée à cause de gens malhonnêtes qui ne font pas attention étant donné qu'ils savent que dans le pire des cas l'Etat les aidera et paiera.

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    Des erreurs ont été commises ! Il faut IMMéDIATEMENT faire une saisie conservatoire sur les biens de tous les chômeurs et de tous les employés de popaullemploi ! Comme pour Tapie. Il y a clairement un risque que cet argent distribué soit déjà parti à l'étranger (bon, pas en Suisse, mais parti quand même :))... Tapie / popaullemploi : deux poids deux mesures ??

  • tubalcain
    tubalcain     

    On donne déjà 30 milliards d'euros par an au patronat sur le dos des salariés sans aucun résultat sur l'emploi et ça fait 30 ans que ça dure. Il serait peut-être temps de réaliser que ça ne marche pas.

  • Semaine
    Semaine     

    Nacetharulie, pour les contrôles c'est pas faux. Pour le reste je pense plutôt comme BenVoyons. Trop c'est trop. La contraception existe. Les allocations ne doivent pas (re)devenir " l'argent braguette". Idem pour les primes de rentrée scolaire évoquées par Carambar. On sait que cette prime finie souvent en nouvelle télé et pas en fournitures scolaires.

  • Semaine
    Semaine     

    A pôle. Emploi, ils veulent juste garde leur boulot à eux. En sachant qu'ils sont 3 pour faire le boulot d' un seul.

  • Roosevelt2012
    Roosevelt2012     

    Le plus scandaleux ce sont les 33 milliards donnés aux chômeurs !

    On pourrait les donner aux entreprises pour qu'elles embauchent !

    C'était d'ailleurs le cas avec la loi De Robien de juin 1997 sur la semaine de 4 jours sans baisse de salaire (400 PME ont créé 15.000 emplois CDI - MACIF, Mamie-Nova, Fleury-Michon...).

    Voir le témoignage d'un patron :
    http://www.dailymotion.com/video/x10v9bb_un-patron-4-jours-de-travail-semaine-ca-marche_news#.UcMl49h4_Kc

  • Nacetharulie
    Nacetharulie     

    Euh certes il y a des abus de certaines personnes qui font des enfants en pensant d'abord aux allocations, mais pour d'autres c'est par envie. Selon vous à cause des abus de certaines personnes malhonnêtes tout le monde doit être puni ? Si ce système n'existait pas avant ça ne veut pas dire que c'était une bonne chose. Les familles avec plusieurs enfants ne s'en sortaient pas plus, preuve en est, les enfants commençaient à travailler très tôt dans les années 1900 comme vous dites. Aujourd'hui c'est une chance pour que des enfants qui ne choisissent pas la famille où ils vont naître puissent néanmoins avoir une chance d'avoir une enfance heureuse. La solution n'est pas de tout supprimer, mais d'augmenter les contrôles. Ceux qui sont contre les contrôles sont justement ceux qui devraient être contrôlés. Quand on a rien à se reprocher on ne refuse pas un contrôle...

Lire la suite des opinions (48)

Votre réponse
Postez un commentaire