En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une salle d'examen dans un lycéen parisien (photo d'illustration)
 

Le monde de l'éducation se réunit ce lundi pour discuter des procédures d'admission à l'université. Car comme l'ont annoncé Emmanuel Macron et Édouard Philippe, des prérequis conditionneront le début des études supérieures. Une forme de sélection.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • SuperContribuable
    SuperContribuable     

    A force de dévaluer le BAC (Ne regardez pas vos chaussures, Belcacem !), on en arrive à l'absurdité du tirage au sort. On laisse entrer des étudiants qui n'ont pour seul but que de faire la fête avec des bourses et on écarte certains qui sont motivés et compétents. Fermez les filières qui n'ont aucun débouché (musicologie, cinéma...) et organisez des concours pour recruter de vrais étudiants qui ne resterons pas à la charge de la société après de pseudos études.
    L'Éducation doit être au service de l'Économie...

  • jonah
    jonah     

    Avec un taux de réussite en licence d'environ 35% il y a évidement un problème. C'est à dire que 2 tiers de ceux qui commence en L1 n'ont pas soit l'aptitude soit la volonté pour réussir. Vu que ça coût cher à l'état vaut mieux éliminer au moins une parti avant qu'ils commencent.
    A commencer par ceux qu'ils ont eu leur bac au rattrapage puis les sans mention avec tout juste le moyen partout ou la note gonflé par le sport .

  • PlusZero
    PlusZero     

    De nos jours, le BAC n’ayant plus qu’une valeur relative et si les syndicats d’étudiants – si ce n’était pas triste, il y aurait de quoi rire! – refusent – de quel droit? – la sélection, un concours d’entrée serait une bonne idée…

Votre réponse
Postez un commentaire