En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pourquoi Jacqueline Sauvage n'est toujours pas libre

Lawyers Janine Bonaggiunta (L) and Nathalie Tomasini (R) get ready before the starting of the trial of their client Sylvie Leclerc, charged in the murder of her husband, on March 21, 2016 at the criminal court of Nancy, eastern France. An evening of May 2012, she shot her husband in the thorax with a gun, while he was sleeping in their bed in Jarville-la-Malgrange.
 

Condamnée à 10 ans de prison pour le meurtre de son mari, dont elle a été la victime pendant près de 50 ans, Jacqueline Sauvage a été partiellement graciée le 31 janvier 2015 par François Hollande. Six mois plus tard, elle reste incarcérée. La décision de sa remise en liberté conditionnelle devait intervenir ce vendredi, mais elle a été reportée au 12 août.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire