En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La famille d'Hassan, soupçonné de meurtre, est poursuivie pour avoir fait croire à la mort du jeune homme.
 

Un juge d'instruction parisien vient de renvoyer devant la justice un homme de 25 ans pour "homicide volontaire" et sa famille pour "usage de faux" et "faux témoignage". Cette dernière a fait croire à la mort de son proche, soupçonné d'avoir tué un ami d'enfance.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • patriote13
    patriote13     

    Tenez bon les amis ! Bientot 2017 !

  • trueblabla
    trueblabla     

    Pour les mous du bulbe : La France interdit la publication de propos diffamatoires ou insultants, qui inciterait à la discrimination, à la haine, ou à la violence contre une personne ou un groupe de personnes en raison de leur lieu d’origine, de leur ethnie ou absence d’ethnie, de la nationalité, de la race ou d’une religion spécifique. Vous voulez que je vous rappelle ce que vous encourrez ou ça ira bien ?? Et pareil pour bfm

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à trueblabla)

    « En France, critiquer le christianisme est souvent de bon ton. Voire progressiste. Par contre, dès que l’on touche à l’islam ou à la religion juive, il en va tout autrement. Les accusations pleuvent, alors, drues. Islamophobie, racisme, antisémitisme. Ben tiens !

    Dans ce paysage bétonné de la critique à géométrie variable du religieux, les libertaires, ces mécréants qui ont le « ni dieu ni maître » tatoué à l’âme, font une fois de plus, une fois encore, désordre. Pour eux, toutes les religions, sans exception aucune, constituent des insultes à l’intelligence qu’il convient de combattre en tant que telles.

    Disons-le tout net : ce livre assassine l’idéologie islamique comme jamais encore. La critique y est sans insulte, mais radicale, totale, implacable, féroce. Elle a la précision du scalpel d’un médecin légiste autopsiant un cadavre. Certaines bonnes âmes, de celles « munichoises » qui tentent depuis toujours de passer entre le mur de la collaboration et l’affichette de la Résistance d’avant la 25e heure, ne manqueront pas de trouver le propos excessif. Que le diable les emporte !

    Critiquer l’islam, aujourd’hui, en France, relève du devoir pour tous les esprits libres et pour tous les révolutionnaires. Comme le dit l’auteur, il faut appeler un chameau un chameau, et, donc appeler ceux qui adhèrent à l’amputation, à la circoncision, à la flagellation, au statut inhumain des femmes, etc., des obscurantistes religieux fascistes. »

    Michel Onfray

  • trueblabla
    trueblabla     

    Yen a quelques uns dont j'aimerais bien connaitre les vrais noms.

    R.I.P
    R.I.P      (réponse à trueblabla)

    Et moi quand on montre des visages flouté a la télé dans des reportages j'aimerai bien voir leur visage

  • R.I.P
    R.I.P     

    Une "fausse mort" plutôt que la prison. Hassan B., 25 ans, vient d'être renvoyé devant les assises par un juge d'instruction pour le meurtre d'un de ses amis en 2011

    - tout est dit !

  • trueblabla
    trueblabla     

    C'est bien tordu ça.

  • CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum     

    Je connais une Franco-marocaine qui projette d'autoriser les femmes voilées à accompagner lors des sorties scolaires ( INFO DES GG ce matin)

    trueblabla
    trueblabla      (réponse à CogitoErgoSum)

    Et moi hier, j'ai mangé une pomme. Sérieux ... on s'en tape.

  • Roussillon
    Roussillon     

    Vivant et toujours au Maroc....je pense qu'il n'est pas prêt de revenir dans notre beau pays....et sa fiançée après accouchement touchera une pension de mère célibataire résidant en France...

    trueblabla
    trueblabla      (réponse à Roussillon)

    Oui et on sait tous qu'ils nous filent des millions pour nos gosses. Renseignez vous donc avant de faire mine d'envier les mères célibataires. Croyez moi, il n'y a franchement pas de quoi ... ( et moi je l'ai vécu !! )

    gé
          (réponse à trueblabla)

    c est honteux pour la famille de la victime peut importe son origine mais hélas pour lui (l assassin )quand la roue va tourner et elle tournera il regrettera la FRANCE!!!

  • 109600
    109600     

    Allez passer votre retraite au Maroc les Bidochons et surtout fermez bien votre porte.

Votre réponse
Postez un commentaire