En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Plus des deux tiers des garçons âgés de 15 à 24 ans (69%) et près d'une fille sur trois (35%) ont déjà surfé sur un site pornographique, selon une étude publiée jeudi.
 

Explosion de la fréquentation des sites pornos, nouveaux codes et comportements sexuels... la pornographie n'a jamais autant influencé la sexualité des 15-24 ans, selon une étude publiée ce jeudi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • nat78
    nat78     

    Trop de femmes dénudées sur les pubs tv ou les panneaux d'affichage. La "porgnongraphie" s'étale et nous agresse en permanence, même sur les portables. Faut pas s'étonner que les filles soient désormais comme les garçons, accro aux gogo dancers...

  • LA CRITIQUE
    LA CRITIQUE     

    le cul est devenu une chose banale

    elle change de mecs comme de slips

    cala me rappel la guerre du feu

    peut que toutes les boissons et les cigarettes sont composées avec un existant qui pousse à l'orgie

    l'avenir nous le dira mais en tout cas au vu de ce que l'on vois je préfère ne pas avoir d'enfants ,et vous en conviendraient pas de fille surtout

    c'est incroyable les tenues qu'elles ont à douze ans et quatorze ,des allumeuses professionnelles

    le téléphone ,la tablette ,les films pornos partout ,elles peuvent en apprendre à leurs mère sur tout

    ne généralisons pas avant c'était dix pour cent mais aujourd’hui c'est soixante dix pour cent

  • moumoule maudit
    moumoule maudit     

    Voici pourquoi avec des cerveaux raplapla ces braves lycéens et lycéennes manifestent sans trop connaître les tenants et aboutissants des revendications!

  • Yaka Saker
    Yaka Saker     

    Internet permet de constater que finalement ces dames sont aussi dévergondées que ces messieurs, peut-être un peu plus... et ne sont finalement pas contre un minimum de soumission acceptée et désirée......hum.....

  • QUINCAP
    QUINCAP     

    quelque chose m'intrigue...on veut interdire la prostitution... les maisons closes ... et on voit de plus en plus des club échangistes...club rencontres...fleurir ...dans les campagnes...en ville...c'est du favoritisme....

  • karnac
    karnac     

    Les jeunes qui défileront aujourd'hui dans les grandes villes pour "Léonarda" pourront fantasmer sur sa belle frimousse !

  • savignie
    savignie     

    et l'émission de B Lahaye ? ne croyez vous pas qu'elle puisse choquer les plus jeunes auditeurs? c'est une très bonne émission pour adultes, mais est il vraiment judicieux de la diffuser en début d'après midi ?

  • Daynight66
    Daynight66     

    Ben en ce moment, les jeunes ils sont plutôt occupés à défiler pour Leonardaaaa !! ;)

  • tetra
    tetra     

    Comment la pornographie influence la sexualité des jeunes --- peut on déballer nos fantasmes sur ce site --- allez !!! je plonge --- après tout c'est a débattre --- alors !!! bien avant 15 ans !!! et loin du regard des adultes et encore moins des parents --- un problème nous interpelle au niveau glandulaire --- et tu reste déconcentré par un doigt qui te titille 24 heures sur 24 --- avec un slip qui devient de plus en plus étroit --- et !!! comme par hasard !!! mème ta voisine que tu as toujours détesté !!! devient à tes yeux une vamp super sexy !!! --- et !!! soudain !!! le problème s'accentue quand tes copains te certifie que ton problème est le leur --- donc !!! maintenant !!! tu te sens moins seul !!! mais toujours autant slip-croisé !!! --- et ensemble nous parlons et débattons sur la recherche du grale --- et le plus malin de tous nous déballe l'institution de la pornographie --- la pornographie --- la por--no--gra--phie !!! rien que le mot nous provoque des spasmes-convulsifs niveau braguette --- et en avant les fantasmes --- t'as vu ma soeur --- oui j'ai vu ta mère --- et ta cousine --- enfin tout ce qui bouge --- avec des gros nichons --- c'est une horreur dans la testasse --- ça bouscule (( mais grave )) --- les sites pornos deviennent cultes --- les masturbations nous collent des ombres de fatigue sous les yeux --- c'est l'enfer du plaisir et de l'inconscience bite-orbitale --- alors !!! pour l'enquète aux études de l'INSERME et l'ANRS --- on peut dire que l'échantillon est sur une évaluation trompeuse sur ce sujet intime abordé --- ils auraient étés plus prèts de la vérité en poussant le bouchon un peu plus loin ... /// .

  • Caton l ancien
    Caton l ancien     

    Dans ma lointaine jeunesse, on se battait pour regarder en cachette les premiers - et très softs - numéros de playboy... La seule différence c'est qu'internet permet de nos jours l'accès sans limites et en détail à tout et n'importe quoi, y compris parfois en "live". A 12 ans on a en déjà vu beaucoup plus que ce la pluaprt des adultes on fait en une vie. Et de nombreux décideurs n'y voient pas malice : Le film de Kubrick "Eyes Wide Shut", programmé ce soir à 20h50 sur D8 est déclaré "tous publics". Si la nudité de la belle Nicole Kidman ne troublera plus grand monde, une bonne partie de l'action se déroule dans une gigantesque partouze ! Tous publics vraiment ?

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire