En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le directeur de la sécurité publique du 93 veut donner les moyens à la police de filmer ses interventions.
 

Après les incidents de Montfermeil, une initiative émerge : équiper les policiers de caméras pour prouver les violences qu’ils subissent et éviter les polémiques.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • CaptainMurk
    CaptainMurk     

    En meme temps quand tu es hors la loi je ne vois pas pourquoi tu pourrais profité de ce que t'offre la loi... Tu voudrai pas non plus qu'on t'apporte des petits croissant bien chaud apres t'etre fait chopper pour avoir violer ta voisine?

    Désoler si je suis un peu brutal mais si tu leur apporte trop de confort et aucune peur du déshonneur comment tu vas leur faire comprendre qu'il ne faut pas récidivé si c'est le club med dans leur cellule?

  • vivebordo
    vivebordo     

    En tous cas, s'ils ont la K7 du transfo edf ou la moto renversée, je prends pour mettre entre les ch'tis et la grande vadrouille.

  • hedre
    hedre     

    Pourquoi, ce n'est pas ce qu'a fait le gentil caméraman à votre avis? Il a envoyé l'extrait qui lui convenait bien.

  • vivebordo
    vivebordo     

    2 jours d'ITT ? parce qu'il travaillait ? C'est la quatrième dimension.

  • Ba-oui
    Ba-oui     

    En Amérique ça fait bon nombre d'années que les véhicules de police sont équipés de caméra, ce qui n'empêche pas qu'à chaque fois qu'il y a eu des violences et maltraitances policières diffusées à la TV, ça ne vient jamais de ces caméras (policières) mais de particuliers qui avaient filmé, se trouvant là au bon moment!

    Je ne suis pas sûr que si le véhicule de police, qui a tué les 2 jeunes en mobylette il y a qques mois, avait été équipé, le film aurait été diffusé...

    En toutes choses on ne peut être à la fois juge et parti et ces équipements serviront à justifier les agissements policiers, comme le dit Herduin:"Ca a pour but surtout de rapporter des images sur les actions de la police et les violences qu'elle subit au quotidien... La police va filmer les scènes de violence pour quelques fois légitimer l'emploi de la force dans de bonnes circonstances."

    Et l'emploi de la force dans de mauvaises circonstances sera t il aussi rendu public?????

  • jachusa242
    jachusa242     

    Tout à fait d'accord avec toi. Le rédacteur de ce commentaire n'a certainement jamais été confronté avec la violence des délinquants. Il s'imagine sans doute qu'il faut simplement leur demander de nous suivre bien gentiment ! Pauvre gars ! J'ai vu la vidéo et en dehors de 2 coups portés je n'ai pas vu un lynchage comme il est dit dans une certaine presse. Ce que j'en retiens c'est que le gentil "jeune" a eu 2 jours d'ITT et le méchant policier un pouce cassé ! cherchez l'erreur ! Continuez comme celà et bientôt ce sont les braves gens qui feront leur police eux-même !

  • MESNILLAIS
    MESNILLAIS     

    JE NE SAIS CE QUE VOUS FAITES MAIS SI VOUS ÊTES POLICIER JE NE SUIS PAS TRÈS FIER DE VOTRE COMMENTAIRE.IL SE PEUT QUE VOUS SOYEZ UN DÉLÉGUÉ SYNDICAL QUI PREND SON TRAVAIL A 09 H 00 DU MATIN ET LE TERMINE A 17 H 00,BIEN AU CHAUD DANS UN BUREAU A CIRER LES BOTTES DES PATRONS CAR VOUS NE SEMBLEZ RIEN CONNAITRE DU TRAVAIL SUR LA VOIE PUBLIQUE!!!!CE N EST SUREMENT PAS A COUP DE CIRCULAIRES QUI NE SONT PRATIQUEMENT JAMAIS COMMENNTEES PAR FAUTE DE TEMPS ET DEVANT LES CONTRADICTIONS MANIFESTES IMPOSSIBLES A APPLIQUER.IL NE FAUT PAS EXCUSER LES VIOLENCES ILLÉGITIMES COMMISES AU COUR D UNE INTERVENTION,AU BOUT DE COMBIEN DE TEMPS D INSULTES D AGRESSIONS VERBALES ET PHYSIQUES.IL FAUT PRENDRE CONNAISSANCE DANS SOIN INTÉGRALITÉ LA DÉCLARATION DU PATRON DES POLICIERS DE SEINE SAINT DENIS QUE JE CONNAIS POUR NE PAS FAIRE DANS LA DENTELLE.SI VOUS N ÊTES PAS POLICIER DEMANDEZ A POUVOIR ACCOMPAGNER LES POLICIERS DANS LEURS INTERVENTIONS ET VOUS AUREZ SUREMENT COMME LES AUDITEURS DE JUSTICE EN STAGE UNE AUTRE VISION DU TRAVAIL ET POSEZ VOUS LA QUESTION POURQUOI IL Y A TOUJOURS DES PLAINTES ET DES VIDÉOS SUR DES INTERVENTIONS AVEC DES VOYOUS? BONNE QUESTION N EST CE PAS???

  • MESNILLAIS
    MESNILLAIS     

    C'EST TRÈS VRAI CE QUI EST DIT !!! LE PROBLÈME EST QUE LES AVOCATS VÉREUX NE VONT PAS ÊTRES D'ACCORD CAR LEUR GAGNE PAIN VA SE TROUVER RÉDUIT AVEC LE MANQUE DE MENSONGES QUE CETTE ESPÈCE D INDIVIDUS DÉBALLE DEVANT LES TRIBUNAUX.IL FAUT ESPÉRER QUE LES MAGISTRATS FERONT PREUVE DE LA MÊME SÉVÉRITÉ A L ENCONTRE DES AGRESSEURS DE POLICIERS QU ILS FONT CONTRE LES AGRESSEURS DE LA MAGISTRATURE?AGRESSIONS VERBALES OU PHYSIQUES. ET ENVERS LES POLICIERS.LES GUETS APENS VONT POUR UNE FOIS ENFIN ÊTRE PROUVES.

  • blomb
    blomb     

    les forces de l'ordre ans tout les cas ont un devoir de respect de l'individu, aucun dérapage ne peut être toléré, des deux cotés , en tout lieu et circonstance.pour une procédure intervention,garde à vu,et instruction.Un enregistrement(je pense)évitera toutes polémiques,et permettra un jugement objectif des faits .

  • syl8555
    syl8555     

    Ces 2 policiers ont fait une faute professionnelle, à savoir agresser gratuitement une personne dont ils ne peuvent pas dire qu'elle résistait à son interpellation puiqu'elle était déjà menottée. Avec circonstance agravante du fait que les violences sont commises par des professionnels sensés faire respecter la loi. Ce n'est pas condamner tous les policiers que de le dire. Une grande majorité d'entre eux font leur travail du mieux qu'ils peuvent, en restant intègres. Ce qui n'est pas apparemment pas le cas d'un des mis en cause, puisqu'il doit déjà passer en commission de discipline pour une autre affaire...Ce qui n'est pas non plus le cas de certains qui continuent à placer des gardés à vue dans des conditions inacceptables (fouille à nu présentée comme obligatoire, refus de nourriture, eau ou accès aux toilettes...) alors que la circulaire du 11 mars 2003 (à la fin de ce rapport : http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/Garde_vue_long.pdf) est très claire : en règle générale pour les fouilles, il convient d'effectuer une palpation par dessus les vêtements, les notes internes instituant la fouille de sécurité comme systématique devant être abrogées, satisfaction des besoins élémentaires, nettoyage régulier des cellules...C'est parfois très loin de la réalité, comment alors exiger des autres d'être irréprochables, quand on ne respecte pas les lois encadrant sa propre profession? L'utilisation des caméras est peut-être un bon moyen pour prouver les violences, de la part des voyous mais aussi de certains policiers (hors usage légitime de la force). Cependant, la circulaire précitée impose la mise en place de caméras dans les cellules de garde à vue, pour pallier à l'abandon des fouilles sytématiques notamment. Mais il faut croire que que leur installation, alors même qu'elle pourrait garantir le respect de la dignité des personnes gardées à vue, n'a pas été jugée prioritaire depuis 5 ans...

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire