En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En 2012, le policier tire sur un braqueur en fuite (photo d'illustration)
 

Le procès d'un policier, jugé pour avoir tué un fugitif, s'est ouvert ce lundi aux assises de Bobigny. L'accusé affirme qu'il se trouvait en cas de légitime défense, mais pour ses détracteurs, c'est un exemple de "l'impunité policière". 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

24 opinions
  • Vivelafrance39
    Vivelafrance39     

    Il a fait sont travail et il s acharne dessus c est trop facile. ..Mme taubira à bien permis à coulibaly de sortir de prison et on l à pas renvoyer de son poste ... faudrait peut être commencer à traiter le problème à la racine ...

  • luminita
    luminita     

    qui risque sa vie pour vous protéger des fous meurtriers, bandes de lâches ?

  • tigrelucide
    tigrelucide     

    Le policier a fait - et bien fait - son travail. Tout se passe en une fraction de seconde et donc la dernière balle n'a guère d'importance... Espérons que les jurés seront plus censés que certains qui donnent des opinions pour le moins contestables...
    Entre un voyou dangereux et un policier faisant courageusement son travail,aucune hésitation n'est permise.

  • marginal
    marginal     

    IL a eu raison de le tuer car c'était lui ou le voyou. nous avons plus besoin d'un policier que d'un voyou! soutien total au policier!!

  • Crusader30
    Crusader30     

    Face à ce malfrat armé, le policier a tiré 4 fois.
    trois balles devant ...une balle dans le dos...

    que foutez cette balle dans le dos.....

    Là il y a un hic

    Certes ce malfrat n'est pas une grosse perte,

    mais cette balle dans le dos risque d'être un élément très gênant pour le policier......

    Que la justice fasse bien son travail et justement

  • fabio19
    fabio19     

    Y en marre de cette justice qui protège les délinquants, les huissiers véreux qui n écopent que de 6 mois de prison AVEC SURSIS pour avoir commis des faux et usage de faux (cf bijouterie de Gonesse en 2003 - PLOUCHART) alors qu'ils devraient être écroués avec interdiction à vie de l'exercice d'officier ministériel public, de ces juges véreux qui écartent des pièces justificatives versées au débat (juge DELEPIERRE - TGI Pontoise) dans le seul dessein de protéger des pairs escrocs (juge consulaire LP tribunal de commerce de Pontoise assisté de l'huissier visé supra) !
    Faut-il attendre que de honnêtes professionnels comme ce policier passent à trépas pour honorer les voyous ? Non, ce n'est pas de l'impunité policière mais de l'impunité professionnelle et honnête de la part de ce type de juges.

    tigrelucide
    tigrelucide      (réponse à fabio19)

    "Face à ce malfrat armé, le policier a tiré 4 fois...trois balles devant..."
    Vous reconnaissez vous-même la légitime défense ! Tout va si vite en de pareilles circonstances que la 4e balle n'est d'aucune importance.
    Soyez assuré que le policier en danger ne compte pas les secondes entre chaque tir et ne peut pas stopper in extremis la dernière balle si, par hasard, le voyou s'affaisse en tournant le dos ! Il n'a en tête qu'un objectif : neutraliser un voyou dangereux. Il mérite des félicitations... Vous, non !

    tigrelucide
    tigrelucide      (réponse à tigrelucide)

    Pardon ! Erreur de cible !

    tigrelucide
    tigrelucide      (réponse à tigrelucide)

    c'était destiné à Crusader30 !!!

  • chacha083
    chacha083     

    Pour faire simple : est ce que Bentounsi aurai eu plus de chance de finir de cette manière si il avait été plombier ou vendeur de moquette ? Ça s'appelle les risques du métier. Il a voulu jouer au bandit ben il a perdu tout simplement.

  • iamagic
    iamagic     

    Censure à tout va!!

  • Ultimate34
    Ultimate34     

    Souvenez vous des 2 militaires ayant tire sur l islamiste qui voulait leur foncer déçu en voiture, si vous regardez bien ils ont tire alors que le conducteur n avait pas sorti d arme et qu ils étaient à côté du véhicule, le danger n était plus "réel", donc plus de légitime défense!! On fait quoi on les jugent aux assises avec ce policier? Et qui protégé le pays, les salafistes? Les braqueurs? Le vrai danger dans notre pays ce sont les naïfs les donneurs de leçons et ce qui critiquent les choses qu ils ne connaissent pas!!!

    JMarie26
    JMarie26      (réponse à Ultimate34)

    Pire au final de l'histoire : le mec a déclaré au juge qu'il faisait un créneau pour se garer, ce qui explique ses marches arrières pour prendre la place et non pas pour écraser les militaires (le Dauphiné Drôme-ardeche)
    Autrement dit méfiez vous quand vous vous garez, l'armée vous surveille.

  • Rians83
    Rians83     

    J'espère que les jurés réagiront comme des honnêtes gens .

Lire la suite des opinions (24)

Votre réponse
Postez un commentaire