En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un sans-abri à Rome en 2014 (illustration)
 

Un collectif baptisé "Le jugement dernier" dénonce la distribution aux SDF marseillais d'une "carte santé" qu'ils sont censés arborer sur leurs vêtements, et qui est marquée d'un triangle jaune, un signe distinctif de sinistre mémoire, selon ses détracteurs. La mairie estime cette polémique stérile.  

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • AgentK3
    AgentK3     

    La construction des camps est déjà en cours autour de Marseille...

  • Grincheux
    Grincheux     

    Qui a eu cette idée d'un triangle jaune ? il va pas s'en vanter ... ou alors, il n'est pas au courant ...

  • golone
    golone     

    Il serait encore plus efficace de leur incruster une puce rfid sous la peau. Ainsi on aurait par simple vision d'un lecteur, toutes les données nécessaires à la vie de ces personnes ainsi que leur passé etc...On pourra aussi plus facilement les localiser quand ils se cachent pour éviter les contrôles médico-sociaux. Il faut penser à leur bien avant tout. Et que ça leur plaise ou non.

  • stanischlass
    stanischlass      

    ... ils font quoi les offusqués ?

  • vestale
    vestale     

    Les détracteurs préfèreraient sans doute qu'un sdf meure faute de soins rapides et aidés grâce à cette carte santé!

Votre réponse
Postez un commentaire