En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pôle emploi : un suivi individuel à la place des rendez-vous mensuels

Mis à jour le
Pôle emploi : un suivi individuel à la place des rendez-vous mensuels
 

En 2013, le rendez-vous mensuel obligatoire pour les chômeurs devrait être remplacé par trois méthodes de suivi individualisé. Une façon de libérer du temps pour les employés de Pôle emploi en supprimant une rencontre parfois inefficace.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • ANPEcreateurderichesse
    ANPEcreateurderichesse     

    @didi1210
    Vous faites quoi au pole emploi? vous attribuez un nombre aux chomeurs pour les identifier, vous leur notifiez leur code ROM suite à votre ième changement de nomenclature et après qu'ils se démerdent.
    Et à la fin de la journée vous vous dites 'on a fait du bon boulot'

  • plusbellelavieANPE
    plusbellelavieANPE     

    @didi1210 J'ai les larmes aux yeux à t'écouter.
    Durant ces dernières années la seule chose qui a preoccupé les conseillés pole emploi c'est que le salaire des exANPE soient aligné sur ceux des assedic suite à la fusion.
    Il suffit de lire le témoignage de certains de vos collègues pour comprendre votre utilité ou unitilité

  • je suis débordee
    je suis débordee     

    D'après un rapport de la court des comptes un fonctionnaire du pole emploi était en congé maladie une trentaine de jours par an en moyenne.
    Vous pouvez leur donner plus de moyen cela changera rien c'est une question de mentalité
    et ils ont osé le slogan Pole emploi "on bosse pour vous "

  • JLabelleviejesuisfonctionnairepolee
    JLabelleviejesuisfonctionnairepolee     

    "il y en avait 3 ou 4 (30 ou 40 %) qui n'avaient jamais travaillé et n'avaient pas l'intention de s'y mettre"
    Vous parlez de qui là? Des demandeurs d'emplois ou des fonctionnaires du pôle emploi ?

    'Aux chomeurs, très nombreux, à qui je n'ai rien proposé'
    F.Brutus conseillère anpe

  • didi1210
    didi1210     

    @anticensurmc: vous vous exprimez sur des choses que vous ne connaissez pas! sachez que les paresseux de pôle emploi ne commencent pas à 8h45 mais bien avant et ne finissent pas à 16h30. Quand les paresseux ferment la porte c'est pour aller dans leur bureau et travailler et quitter bien plus tard! Une caissier dans un supermarché ça n'est pas parce que le magasin ferme ses portes à 19h qu'elle part à cette heure là, en général elle a encore du travail derrière. Pour les paresseux c'est pareil. Il y en a qui font 80km par jour pour se rendre à leur travail comme beaucoup de personnes aujourd'hui et beaucoup ont aussi une bien de famille et partent le matin à 6h et rentrent vers 19h.
    En disant ce genre de choses vous dévaloriser ces personnes qui veulent faire de leur mieux pour aider des personnes en difficultés.
    Arrêtez de faire sans cesse des généralités des choses.
    C'est tellement facile de taper sur le pôle emploi tout le temps.
    Ah au fait, sachez que beaucoup font énormément d'heure en plus et contrairement à la formule "travaillez plus pour gagner plus" les paresseux de pole emploi ne gagnent pas plus
    Sur ces bonnes paroles, la paresseuse après sa journée de travail et sa vie de famille va aller recharger les batteries afin de se lever à 5h, partir à 6h30 de chez elle, arriver vers 7h30, commencer à travailler et espérer qu'elle ne recevra pas des personnes aussi bien pensantes que vous.
    A bon entendeur...

  • Fauve
    Fauve     

    Ok, mais j €spere que ce n est que pour les jeunes, quand aux séniors , nous laissons notre aux jeunes.
    En plus je connais des personnes qui sont au chomage et qu on leur a propose deux si se n est pas trois, du travail et qu ils ont refusé.
    vous trouvez ça normale. quant aux séniors, on nous en propose tout en nous faisant cxomprendre , soit qu il ne faut pas refuser car on vous radie de pole emploi.
    alors savez vous que quant on vieillit , nous n avons plus soit la rapiditee comme a vingt ans. alors laissez nous tranquille jusqu à notre retraite. merci.

  • Plume de Vipère
    Plume de Vipère     

    Y'a du taf dans la recherche...

  • Cpte_supprimé_300113
    Cpte_supprimé_300113     

    et quand le chomage était à 8, ils en faisaient plus le sparresseux de pole emploi ????

    l'heure c'est l'heure chez eux, pa squestion de faire 1 mn supplémentaire de boulot, ils cvous attendent à la porte à 16h30 pile poil clés a la main pour fermer la porte derrire vous !!!!!!!

  • totolaprune
    totolaprune     

    Ah bon RDV mensuel parceque il y a un suivit chez le premiere employeur de france.... Ouahhh je vais allez voir si il embauche ....

  • barbo
    barbo     

    2012. Coût du programme de la gauche pour les entreprises : 32,7 milliards d’euros ! 2013. Un crédit d’impôt de 20 milliards pour les entreprises ? Encore une usine à gaz étatique ! Echec garanti.

    L’économiste Christian Saint-Etienne, dans une tribune publiée par Le Figaro du 25 mai 2012, estime que le programme du nouveau président de la République, François Hollande, coûtera aux entreprises 32,7 milliards d’euros de prélèvements supplémentaires.
    Conséquence : la destruction de 200 à 300 000 emplois.
    Les entreprises seraient soumises au choc fiscal le plus violent qu’elles aient eu à subir depuis la Seconde Guerre mondiale. Rappelons que le taux de marge (la rentabilité) de nos entreprises est parmi les plus faibles d’Europe, et que ce choc fiscal ne jouera pas en leur faveur…
    Ainsi, la conséquence de l’application du programme entraînerait, selon l’économiste, une perte nette de 200 000 à 300 000 emplois… De quoi alimenter un peu plus la cohorte des victimes du chômage.

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire