En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Poitiers: un homme écroué après l'agression sexuelle de sa fille en public

Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • roswel85
    roswel85     

    Il va devoir rammasser la savonnete en prison celui la

  • KOLER
    KOLER     

    Il faut confier ce sympathique individu à 3 légionnaires costauds. je vous laisse deviner : évidemment tout est permis pendant 24 heures: ça c'est de la justice chère Taubira, digne d'une société qui a des valeurs humaines.

  • Comme ca en passant
    Comme ca en passant     

    Oui pourquoi chimique et pas chirurgicale ? Il suffit de couper les nerfs érecteurs

  • nini2505
    nini2505     

    ou j'espere qu'en prison, les autre détenus se chargeront de lui comme il se doit

  • nini2505
    nini2505     

    oui je suis bien d'accord avec toa thien. Voila une riche idée, et radicale au moins

  • sinti84
    sinti84     

    il aurait du lui casser sa gueule !!!

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    Voilà enfin ! 2 hommes courageux et surtout très compatissants pour cette fillette de 7 ans, ont ne les félicitera jamais assez .
    Quant au père, cette "ordure "..............j'espère qu'il en "bavera un max en taule" !et surtout qu'il y restera longtemps !!

  • sarah040000
    sarah040000     

    bravo à ceux qui ont eu le courage de le dénoncer

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    Bonjour, pourquoi chimique?, s'il évite de prendre ses comprimés, ça recommence !!! plutôt avec un bon bistouri , comme la vétérinaire qui avait été violée par trois "charognes" il y a quelques années et qui les avait "remis à niveau" l'un après l'autre ... "allons c'est un cas extrême

  • berard
    berard     

    castration chimique et au gnouf ; pourriture !

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire