En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Plus d'un millier de personnes dans les rues de Paris contre la réforme des retraites

Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  •  JOHANN
    JOHANN     

    Les demandeurs d'asile et autres sans papier sont mieux traités

  • loukoumik
    loukoumik     

    Trop fort tous ces manifestants, ils revendiquent ce que eux même fuient :
    => création de poste : combien parmi tous ces salariés prennent le risque de créer une société pour créer de l'emploi ??
    => retraite à 60 ans : combien seraient prés à travailler plus pour partir plus tôt à la retraite ?
    => augmentation des salaires : combien sont vraiment prêt à payer plus d'impôt et plus de prélèvements sociaux pour gagner plus ???

  • vauban
    vauban     

    un millier de personnes dans les rues, c'est tout ? eh ben, y en a pas beaucoup qui sont contre !

  • deuxc
    deuxc     

    Aie, les copains de gauche qui débarquent! Dur dur pour le gouvernement...C'est étrange, ils n'ont pas compris que c'était la reprise, dixit mosco?

  • c j p
    c j p     

    d'accord : mais entre (collectivisme) et (mondialisme) avec tous leurs défauts, il y a les humains qui vont se battre pour garder leurs mode de vie, et les humains qui vont se battre pour avoir se mode de vie sans changer le leurs.

  • c j p
    c j p     

    d'accord : mais entre (collectivisme) et (mondialisme) avec tous leurs défauts, il y a les humains qui vont se battre pour garder leurs mode de vie, et les humains qui vont se battre pour avoir se mode de vie sans changer le leurs.

  • thorvald
    thorvald     

    Eh braves gens, descendez sur terre, vous êtes au XXI ème siècle, le collectivisme est fini.

Votre réponse
Postez un commentaire