En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Nicolas Bons, 30 ans, un français parti faire le jihad en Syrie, depuis décédé. (illustration)
 

Où en est-on du phénomène de radicalisation? Le Figaro rapporte les chiffres d'un fichier classé secret défense. Ils sont inquiétants.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • justeur
    justeur     

    tu ne peux reprocher à un individu de vouloir lutter contre l'occupation américaine alors que quand notre pays était occupé par les allemands les musulmans sont venu nous aider !!! regardes ce que subissent les Irakiens, palestiniens ou égyptiens(avec le dictateur général sissi ) tu ne pourrais vivre à leur place alors laisses-les faire le ménage chez eux...............

  • justeur
    justeur     

    oui dans une société individualiste il y a quand même des gens qui trouvent injuste cette occupation américaine avec ses atrocités et ses alliés... Surtout que netanyahou en profite pour accélérer la colonisation... Une vrai charogne, c'est dégueulasse !!!!

  • danske
    danske     

    L'angélisme aveugle et péremptoire de nos politiques de droite comme de gauche a du sang sur les mains.Ces simples d'esprit manipulés, oubliés par la société dont la mort rime avec apothéose, transformés en chair à canon ,sont les victimes de pseudo intellectuels aigris et jaloux de nos libertés qui se servent de l'islam radical pour assouvir leurs frustrations démoniaques et qui utilisent contre nous nos principes républicains et notre respect de l'homme.Alors messieurs les politiciens moins de discours! des ACTES sans arrière pensée politicienne malsaine et sans amalgame! comme nos policiers du raid et de la BRI qui au péril de leur vie ont fait leur devoir avec les faibles moyens que vous leur octroyez..ils méritent la reconnaissance de la nation RESPECT.A vous de choisir entre ceux qui souhaitent la mort et ceux qui aiment la vie CARPE DIEM

  • iamagic
    iamagic     

    Si on peut en dénombrer autant c'est qu'on les connait, Et qu'a-t-on fait pour empêcher ces actes barbares???

  • iamagic
    iamagic     

    Puisqu'on peut avancer un tel nombre (faramineux) c'est qu'on les connaît!! Et ON FAIT QUOI?????

  • deuxc
    deuxc     

    Non, la justice n'est pas débordée! Elle relaxe immédiatement ce genre d'individu et préfère s'attaquer à celles et ceux qui ne présentent aucun risque, à savoir le Français moyen!

Votre réponse
Postez un commentaire