En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • nini2505
    nini2505     

    je sais bien qu'avec la CMU nous ne faisons pas d'avance, je voulais simplement dire par là que la plupart de ces patients là détiennent cette fameuse CMU c'est tout
    Heybaal dans votre commentaire, à moins d'une mauvaise interprétation de ma part, on dirait que vous insinuez fortement que le personnel à 'l'air de pas trop se fouler" (je reprends vos mots) apres pour le manque d'informations je suis d'accords, mais nous ne pouvons pas prendre en charge un patient, lui apporter les soins nécessaires, ET en meme temps faire patienter les autres patients en salle d'attente, leur dire quand viendra leur tour (d'ailleurs bien souvent nous meme nous le savons pas; car les urgences etant bondées, il faut attendre qu'un patient quitte son "box" (on appelle ca comme ca) avant de pouvoir en faire rentrer un autre, mais pour ca cela peut prendre pas mal de temps surtout si des examens sont nécessaires (imagerie médicale, bilans biologiques ...)
    Enfin bref, c'est un sacré bordel, et une incompréhension entre le personnel et les patients

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est bien pour ça que je parle d'un "problème d'information" et pas d'une "bande de feignasse" !

  • maylissa
    maylissa     

    Avec la CMU on n'avance pas le medecin non plus ... ni aucun autre spécialiste ..

  • nini2505
    nini2505     

    Mias ca c'est la vision exterieure que vous décrivez, mais je peux vous assurer que le personnel soignant ne manque pas de travail, et qu'à la fin de la garde nous sommes sur les rotules !!!
    Et j'ajouterais que si les urgences n'etaient pas encombrées par des patients qui viennent pour tout et n'importe quoi, ou qui viennent aux urgences plutot que d'aller chez leur médecin traitant, parce qu'aux urgences on ne fait pas d'avance pour payer grace à la sécu + mutuelle ou bien souvent CMU ..(!!!) forcement nous irions plus vite, et tout le monde serait content ... si vous parler de cette facon là c'est bien la preuve que vous ne connaissez pas la charge de travail !!
    je n'ai jamais dit que c'etait un service gratuit, c'est nos impots qui financent ces services, mais que dites vous des patients, qui trouvant le temps d'attente trop long, RENTRENT CHEZ EUX, pour ensuite appeler les pompiers ou une ambulance en esperant passer plus vite en arrivant avec eux ? c'est nos imports là aussi cher Monsieur

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    D'un autre côté les hopitaux c'est comme la SNCF ou la Poste. On se doute qu'il y a des tas de gens qui prennent leur boulot à coeur, mais quand on est tributaire d'un service qui n'arrive pas, sans jamais aucune info, et, dans un contexte de stress assez particulier, qu'on a en face un personnel qui n'a pas l'air de trop se fouler, ça n'a pas tendance à rendre les gens plus calmes. Et non, le service public n'est pas "gratuit", il es financé par nos impôts. Là encore, ça n'arrange pas les choses :)

  • Seb Duncane
    Seb Duncane     

    arrrfff pauvre nini je comprend ce que tu dois ressentir quand on t'agresse alors que tu soignes les gens dignement et gratuitement et ce genre d'invidus devrait etre expédié aux USA la-bas au moins ils se prennent pas la tete tu as pas de fric a sortir tu reste sur le bord de la route bah on va en arriver la bientot nini c'est lamentable mais on va etre obligé a cause de certains individus mal éduqué et qui crache leur venin sur de pauvre infirmiere dévouée corps et ames a leur métier !!! (y'en a marre faisons justice nous meme)

  • nini2505
    nini2505     

    Je travaille dans le domaine médical, et j'ai travaillé dans un service d'urgences, et ce qui est relaté dans l'article n'est pas nouveau ... cela fait des années que travailler dans un service d'urgences devient "dangereux" ... entre les patients qui ne supportent pas d'attendre, les familles qui ne comprennent pas pourquoi dans un premier temps elles ne peuvent pas rentrer avec le malade, les patients qui veulent des arrets de travail (injustifiés !) ... la violence, physique et verbale surtout est omniprésente ... des menaces de représailles, de morts, des actes d'intimidation, voir des coups ... j'en ai eu à la pelle et pourtant je suis une jeune femme d'une vingtaine d'années !!!! qu'est ce que ca sera dans 10.20 ou 30 ans ? vais je me prendre une balle un jour ?

Votre réponse
Postez un commentaire